Catégorie

Humeurs

FoodHumeursLifestyleVoyage

VISITE DE L’USINE PELLETIER ET LES ENGAGEMENTS DE LA CHARTE HARMONY !

écrit par BarryLaFraise 28 juin 2019 0 commentaire

Hello petit monde, j’espère que vous allez tous bien avec ces chaleurs caniculaires. En région Parisienne c’est irrespirable.. J’en profite d’être un peu au frais pour vous raconter mon petit voyage presse de la semaine dernière.

Il y a quelques jours de ça, j’ai pris le train de Paris direction Vervins, site de l’usine des pains grillés Pelletier appartenant à LU et plus largement au groupe Mondelez. Nous avons eu le droit a plusieurs dégustations de ces petits pains qui peuvent s’accommoder aussi bien avec du salé qu’avec du sucré. Ma recette préférée ? Celle briochée ! Trop trop bon le matin avec une banane écrasée par exemple.

L’USINE 

J’ai eu la chance de visiter le site de production des petits pains grillés Pelletier et c’était vraiment super chouette. C’est comme une grande famille ! Tout le monde se connait et travaille main dans la main, l’ambiance est hyper sympa et on sent que le personnel est très très fier de ce qu’ils font. Située dans une zone rurale, l‘usine permet de dynamiser le secteur de l’emploi et offre aussi chaque année, la possibilité de former des personnes aux différents métiers proposés et certaines embauches sont aussi effectuées.

La sécurité est aussi au coeur des préoccupations, j’ai pu découvrir tout un tas d’action mises en place dans l’usine afin de protéger le personnel contre des machines dangereuses ou bien le bruit.. C’était impressionnant de voir tout le procédé de production des produits Pelletier. On ne se rend vraiment pas compte dans nos assiettes de tout le long cheminement du produit. J’ai vraiment adoré voir les coulisses de la marque ainsi que rencontrer le personnel qui est véritablement passionné par son produit.

En zoomant d’un peu plus près, j’ai pu découvrir les engagements de Pelletier dans la culture du blé utilisé pour la production des pains grillés via la charte Harmony.

LA CHARTE HARMONY

Cette charte mise en place par LU sur plusieurs de ses sites se matérialise par des engagements et des aides pour les agriculteurs faisant partie du programme.

Sur le site de Vervins, on utilise du blé provenant d’agriculteurs locaux situés proches géographiquement parlant. Ces agriculteurs sont soigneusement choisis pour la qualité de leur blé. Ils s’organisent en coopératives via la charte Harmony qui met à leur disposition des outils afin de mieux gérer la culture de leur blé. On a pu aller chez un agriculteur et voir ses logiciels de cartographie avec ses parcelles et les données concernant le rendement mais aussi l’état du blé.

J’ai été hyper étonnée de voir a quel point l’agriculture rime maintenant avec technologies et science ! Cela passe notamment par une utilisation raisonnée des pesticides et fongicides seulement lorsque cela est nécessaire et sur la parcelle concernée. C’est tellement important de nos jours avec la situation climatique et la pollution à outrance d’aller vers une agriculture raisonnée et durable ! Les agriculteurs bénéficient d’une vraie aide et d’un soutien afin de produire le mieux possible, dans de bonnes conditions et tout en gagnant leur vie de manière décente. Une prime leur est versée lors de l’achat du blé lorsque ceux ci respectent toutes les conditions.

Un autre point de la charte Harmony qui m’a beaucoup interpellée et intéressée est la plantation de jachères fleuries sur les parcelles des agriculteurs. Chaque agriculteur faisant partie du programme doit s’engager à allouer 3% de ses parcelles à la culture d’une jachère fleurie contenant des plantes méllifères. Ces plantes servent de logis aux abeilles, papillons et autres espèces mais aussi de nourriture. Les plantes sont soigneusement choisies afin de faire un roulement sur l’année. J’ai pu me rendre dans l’une de celles ci et j’ai pu observer à quel point la biodiversité y est préservée. J’y ai vu de nombreuses abeilles et autres insectes s’y épanouir et ce, juste à coté des parcelles de blé et ça fait vraiment plaisir de voir ça.

 

Si le sujet vous intéresse, vous trouverez ici le site très ludique de la charte Harmony.

Et vous les filles, êtes vous sensibles aux engagements des marques pour notre planète ? Connaissiez vous la charte Harmony de LU ? Dites moi tout ! Je suis curieuse d’avoir vos ressentis sur ces actions mises en place. 
XOXO 

 

Logo Barry La Fraise

 

En collaboration avec Pelletier. 

FoodHumeursLifestyle

LOOP, LE BEL ENGAGEMENT DE MILKA POUR FAIRE SES COURSES AUTREMENT !

écrit par BarryLaFraise 16 juin 2019 0 commentaire

Hello petit monde, j’espère que vous allez bien ? On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un sujet un peu différent de ce dont on parle d’habitude mais très important.

Il faut se le dire, je n’ai pas vraiment été dans ce mood minimaliste, consommer moins mais mieux, vert et bio ces dernières années. Je consomme énormément de produits de beauté ( maquillage et soin ), je prend souvent la voiture au lieu des transports en commun et je n’avais pas vraiment de rituel au quotidien chez moi pour réduire mon impact sur l’environnement. Ce n’étais pas à l’ordre de mes priorités, il faut l’avouer. Mais en grandissant, en voyant tout ce qui se passe autour de moi et l’urgence écologique, c’est une question qui me préoccupe de plus en plus.

Mais ces derniers mois, j’ai changé des petites choses dans mon quotidien afin de consommer de manière plus réfléchie pour la planète mais aussi pour moi et ma santé. J’utilise des bocaux en verre pour stocker mes aliments secs comme le riz, les pâtes. J’achète de plus en plus en vrac, j’utilise des sacs en fibres naturelles pour mes courses et j’utilise aussi de plus en plus souvent l’application Too Good to Go qui permet d’acheter des invendus alimentaire à moindre prix. Je marche beaucoup plus. Je profite des ballades avec mon baby chien pour ramasser le plastique que je vois, j’utilise des cotons en tissu et récemment je me suis fait de la lessive maison. Plein de petites choses, un petit chemin qui se dessine pour moi aussi, à mon échelle, avoir moins d’impact négatif.

Alors quand Milka, la célèbre marque de chocolat ( que j’aime d’amour, qui n’aime pas leur chocolats ? ) m’a contactée pour me proposer de découvrir leurs produits à travers Loop, une nouvelle manière de faire ses courses, j’ai directement accepté car le concept a beaucoup d’écho en moi en ce moment.

QU’EST CE QUE LOOP ? 

Loop c’est tout simplement une plateforme en partenariat avec Carrefour, permettant de faire ses courses avec une boutique en ligne proposant bon nombre de références du quotidien, Les produits sont livrés chez vous dans des contenants durables et consignés. Il n’y a pas de système d’abonnement, vous payez simplement une consigne qui est entièrement remboursable pour le prêt du contenant. On reçoit sa commande dans un gros contenant ressemblant à une glacière qui est totalement optimisée pour éviter de gaspiller le matériel de livraison. Une fois consommés, on remet nos contenants vides dans le sac Loop et Loop vient collecter le sac afin de nettoyer les contenants vides et les réutiliser. On peut ensuite choisir une option  » recharge automatique  » permettant de recevoir automatiquement les produits que l’on veut. Je vous met juste ici le lien vers les engagements de Loop.

MILKA ET LOOP 

Milka s’est engagé auprès de Loop en proposant 3 références de leurs biscuits chocolatés : les Choc Biscuits, les Cake & Choc et les Tender Break dans des boites en fer au design très mignon. On peut ainsi déguster nos biscuits préférés et remettre les sachets individuels dans la boite en fer qui sera ensuite réutilisée. Les sachets eux, seront envoyés au recyclage. Je trouve ça juste génial qu’une grande marque connue de tous s’engage de la sorte pour l’environnement. Je trouve que c’est une très très belle initiative de la marque qui s’était déjà engagée avec Cocoa Life, une manière d’améliorer les conditions de vie des producteurs de cacao et en utilisant du lait de petites exploitations familiales au coeur du pays Alpin. Je vous met le lien d’une petite vidéo résumant les engagements de la marque. J’ai trouvé cette prise de parole tellement chouuuuuuu, la vidéo est vraiment trop mignonne.

MON EXPÉRIENCE 

J’ai reçu ma première livraison Loop en fin de semaine dans un gros contenant par un livreur. A l’intérieur, j’y ai découvert des contenants plus petit en tissu et très solides afin de protéger les produits. Il n’y.a eu aucune casse. J’ai ainsi pu déguster les biscuits Milka Cake and Choc qui sont juste mais trop trop bons. J’ai même convertie une amie qui les a goûtés pour la première fois et qui a filé en acheter après. J’ai aussi pu découvrir une sélection de produits comme de l’eau et du jus de fruits en bouteilles en verre, des cosmétiques comme la marque Nivea For Men ou The Body Shop ( coucou l’huile d’arbre a thé beaucoup trop géniale pour combattre les boutons ) ou encore Bic et ses stylos. Une fois que j’aurais terminé de consommer, il me suffira de replacer les contenants vides dans mon sac Loop et c’est parti pour de nouvelles courses. J’ai vraiment été séduite par la simplicité du concept et l’organisation. Cela ne prend vraiment pas de temps en plus dans le quotidien, comparé aux courses classiques que j’effectuais en livraison ou à venir chercher chez Carrefour. Biensur, toutes nos références préférées ne sont pas encore disponibles dans la boutique Loop mais j’imagine, et je souhaite que de plus en plus de marques prennent cette initiative comme Milka.

 

Et vous petit monde, faites vous des petites choses au quotidien pour essayer de changer les choses ? Connaissiez vous Loop ? mais surtout, quel est votre produit Milka préféré ? Dites moi touuuuuuut, je suis trop curieuse ! 
XOXO 

Logo Barry La Fraise

 

 

 

HumeursLifestyle

J’AI TESTÉ PICKABLE, UNE NOUVELLE APPLICATION DE RENCONTRES

écrit par BarryLaFraise 26 novembre 2018 10 Commentaires

Hello mes chats, vous allez bien ?

Aujourd’hui j’aimerais vous parler d’une petite application mobile gratuite que j’ai téléchargé mi-Novembre et qui fait fureur à Londres et New-York : Pickable. Pickable est une application de rencontres un peu différente de celles sur le marché et que je trouve très intéressante au point de vue de de la sécurité, de la discrétion mais aussi sur le partage des données personnelles.

COMMENT ÇA MARCHE ? 

Je vais vous parler de son utilisation  » coté filles  » que j’ai pu expérimenter ces derniers jours. Une fois l’application téléchargée et lancée, il suffit d’entrer son numéro de portable comme seule information et de mettre son prénom. ET C’EST TOUT. Ainsi, mon profil contient très peu d’informations, pas de photo, pas besoin de le connecter à mes différents réseaux sociaux. Je peux ensuite en quelques minutes naviguer sur l’application qui me propose différents profils d’hommes proches, l’application marche avec la géolocalisation.

Les profils d’hommes sont légèrement différents de ceux des filles : une photo et la possibilité de mettre une courte présentation. Si la personne m’intéresse et que je souhaite dialoguer avec il me suffit de cliquer sur le coeur afin que l’homme soit notifié de ma demande. Il peut la refuser ou l’accepter.

Là est toute la richesse de l’application, ce sont nous, les filles, qui choisissons au premier abord si nous voulons être visibles par telle ou telle personne.

Ensuite, l’application propose une messagerie standard permettant de dialoguer et d’envoyer des photos.

Pickable met les femmes au centre de la rencontre en leur permettant un contrôle des informations qu’elles dévoilent sur l’application. Le concept étant de passer à la rencontre réelle et de se différencier des autres applications de rencontres sur le marché comme Tinder où beaucoup d’informations sont exposées ou encore Happn que je trouve assez dangereuse de par sa géo-localisation en temps réel qui fait que l’on peut très bien croiser une personne avec qui on parle au rayon fruits et légumes de son supermarché.

CE QUE J’EN PENSE

Je trouve l’application très bien faite, le design est épuré tout en étant coloré. J’ai relevé aucun bug pour le moment, l’application est vraiment fluide sur mon iPhone. Mais je suis surtout séduite par le concept. Je suis quelqu’un d’assez pointilleuse sur les sites de rencontres. Je sais que beaucoup de personnes y sont et font de belles rencontres grâce à ça mais moi je ne suis pas très rassurée sur cette exposition, un comble allez vous me dire pour une blogueuse qui se poste en photo très régulièrement. Oui, mais un site de rencontres c’est de l’ordre du privé, c’est tout autre chose. Avec Pickable, je suis rassurée du fait que personne voit ma photo si je n’en ai pas l’envie.

J’apprécie aussi beaucoup le fait de pouvoir choisir avec qui je veut parler. Ainsi, si je croise mon ex, un pote, mon cousin ou quelqu’un de mon boulot et bien je peux gentiment rire derrière mon téléphone et je ne me ferais pas charrier puisque personne ne m’aura vu ahaha. Discret et sécurisé !

L’AVIS DE MON ENTOURAGE

Après avoir parlé de Pickable autour de moi et sur Instagram, j’ai eu pas mal de retours de mon entourage et de mes amis sur ce qu’ils pensaient eux aussi de l’application.

Coté fille, l’une de mes voisines a parlé quelques jours avec un homme plutôt sympa qu’elle a rencontré très rapidement et cela s’avère être une belle rencontre. L’une de mes amies m’a parlé du fait de l’importance de ne pas avoir ses réseaux sociaux connectés à son profil sur l’application. Une fois sur Happn, un garçon vraiment lourd et flippant l’avait retrouvée sur Facebook et la harcelait un peu sur tout ses réseaux. Une mauvaise expérience qu’elle a mise de coté avec Pickable.

Coté garçons, l’un de mes amis m’a dit avoir repris confiance dans les applications de rencontres. Il était beaucoup sur Tinder avant et avait l’impression de matcher pour matcher. Les rencontres dans la vraie vie n’aboutissaient jamais. Il m’a dit : «  J’ai parfois eu l’impression que les filles étaient sur Tinder pour booster leur égo. Elles matchaient avec tout les garçons pour qu’on leurs disent qu’elles sont belles.  » mais jamais rien dans la vie réelle. Avec Pickable, le premier abord physique de la fille est mis de coté et on peut espérer une relation plus profonde. D’autres amis hommes m’ond dit être un peu lassés des autres applications mais avoir été curieux de commencer une conversation avec une fille dont on ne sait rien.

D’ailleurs, il existe un petit classement très motivant. Et ouiiii, j’ai un pote qui est number 1 !

LES POINT À AMÉLIORER ? 

Il n’y a pas de grand axe à changer sur l’application mais une option de recherche par sexe serait très intéressante. Une fille pourrait aussi bien vouloir parler avec un garçon pour trouver l’amour ou une relation plus légère mais aussi avec une fille selon son orientation sexuelle mais aussi pour se faire de nouvelles copines dans le coin ou même parler boulot. Pour le moment, si on est une fille on vous proposera de rencontrer uniquement des garçons et inversement.  Mais l’équipe de l’application nous a fait savoir qu’ils travaillaient sur une nouvelle application pour la communauté LGBT ce que je trouve vraiment génial. 

OÙ LA TÉLÉCHARGER ? 

Vous pouvez télécharger Pickable sur l’Apple Store ou sur Google Play.

Et vous, que pensez vous et nutilisez vous des applications de rencontres ? Avez vous déjà testé pickable ? Dites moi touuuut. 
XOXO 

Logo Barry La Fraise

 

Article sponsorisé par Pickable.

DécoHumeursLifestyle

LA LOVE BOX, LA BOITE À AMOUR CONNECTÉE !

écrit par BarryLaFraise 3 février 2018 8 Commentaires

Hello petit monde, vous allez bien ? Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un concept super original que j’ai découvert il y a plusieurs mois et qui je pense, peut vous donner de superbes idées pour la Saint Valentin mais aussi pour un anniversaire ou Noël.

QU’EST CE QUE C’EST ? 

La Love Box est un objet connecté assez révolutionnaire utilisant la technologie au service de la communication positive. Véritable boite à amour connectée c’est un objet à offrir à quelqu’un que l’on aime afin de pouvoir lui envoyer des mots d’amour peu importe où il soit dans le monde. Elle se présente sous la forme d’une boite en bois de hêtre Français très design surplombée d’un couvercle. A l’intérieur ? Un miroir servant à lire les messages envoyés par l’être aimé grâce à une application mobile. Sur le devant de la boite on retrouve un petit coeur aimanté permettant de répondre à l’envoyeur d’amour. Lorsqu’un message est envoyé, le coeur tourne silencieusement indiquant au destinataire qu’un message d’amour lui a été envoyé. Il ne reste plus qu’à ouvrir sa Love Box et recevoir sa dose d’amour journalière. Pour répondre ? La personne peut tourner le coeur de la boite, ainsi, le destinataire recevra une pluie de coeurs sur son application.

SON HISTOIRE 

La lovebox a été inventée par Jean, pour sa fiancée qui partait vivre à Boston alors que lui restait vivre en France. Il la fabriquée avant son départ et s’en est servi pour lui envoyer des messages d’amour à l’autre bout du monde. Trop cute non ?

COMMENT ÇA MARCHE 

L’utilisation est très très simple : il suffit de brancher sa box chez soi, où l’on veut et de la laisser brancher tout le temps sur une prise électrique. La configuration se fait en moins de 5 minutes : une fois branchée et l’application Love Box téléchargée, il suffit de suivre le guide pas à pas. Il faut connecter la box au Wi-Fi de la maison et entrer les adresses e-mail des personnes pouvant envoyer des messages sur la box. Les messages peuvent faire jusqu’à 168 caractères et peuvent contenir des petites images proposées par l’application. Jusqu’à 20 personnes peuvent être connectées sur une box, ce qui permet à toute une famille ou groupe d’amis de s’envoyer de l’amour.

MON AVIS 

Je suis tout simplement tombée folle amoureuse du concept. Il n’y a pas d’autres mots.. J’ai toujours aimé ce genre de petites attentions envers mes proches, dès que j’ai entendu parler de la Love Box je me suis dis que c’était exactement ce qu’il me fallait pour envoyer de l’amour à mon chéri de manière hyper originale mais aussi à mes grands parents qui ont un peu de mal avec les SMS. C’est l’objet idéal car il leur suffit de lire le message et de me tourner le coeur. Ils sont assez âgés donc c’est vraiment très simple pour eux. De plus, les matériaux utilisés sont très nobles et qualitatifs et cette petite box s’adapte bien à tout les intérieurs. J’adore le coté poétique du petit coeur qui tourne pour signaler un message, ça a quelque chose de doux et d’un autre temps. Peu importe si l’on part quelques jours de son domicile, on aura le message à son retour et ça, je trouve ça vraiment mignon, à contre courant avec cette sur-consommation de SMS qui n’ont plus vraiment de sens véritable. C’est comme une petite boite d’amour personnalisée qui est faite seulement et uniquement pour recevoir des mots d’amour. Lorsque la personne voit le coeur tournoyer, elle sait qu’elle va recevoir un message positif, mignon ou un petit secret. J’aime cette idée d’espace dédié, d’objet connecté dédié à l’amour.. En bref, je suis folle du concept et je salue l’invention.

LES ACCESSOIRES 

La Love Box est livrée avec un coeur rouge en pixels mais il existe aussi deux autres types de coeur pour s’accorder à vos envies ou votre décoration d’intérieur :

  • Le coeur précieux qui est un joli coeur doré avec des facettes géométriques. Idéal si vous avez un intérieur avec des touches d’or.
  • Le coeur papier qui est un joli coeur réalisé avec du papier en relief. Parfait pour les plus poètes et romantiques d’entre vous.

À QUEL PRIX ET OÙ ? 

Vous pouvez commander la Love Box sur le site officiel, juste ici pour 99,99€. Le petit paquet contient la box, un chargeur, un coeur en pixel ainsi que l’accès gratuit et sans restriction à l’application.

Il existe un pack de 2 Love Box vendu au prix de 189,99€.

Les deux coeurs supplémentaires, le coeur en papier et le coeur doré sont vendus 15€ pièce.

Je trouve que les prix sont vraiment justifiés vu la technologie utilisée mais aussi les matériaux. Le rapport qualité prix est top !

Et vous mes chats, vous allez vous laisser tenter, vous connaissiez cette petite boite de l’amour ? Qu’allez vous offrir pour la Saint Valentin ? Dites moi touuuuut ! 
XOXO BARRYLAFRAISE  
BeautéFoodHumeursLifestyleModeSoin

MES FAVORIS DE DÉCEMBRE ET JANVIER

écrit par BarryLaFraise 3 février 2018 11 Commentaires

Hello les petits chats, on se retrouve aujourd’hui pour une revue sur mes favoris du moment. OUUUUUUUI, je sais, je n’ai pas fait de favoris en Décembre, mais j’ai une bonne excuse : j’étais en famille, c’était un mois OFF ! Mais ce mois ci j’ai découvert plein de choses trop canon dont il faut absolument que je vous parle. Sooooo let’s go !

UNE SÉRIE 

J’ai découvert la série The 100, oui elle est sortie il y a un moment mais je ne sais pas trop pourquoi, je n’avais jamais pris le temps de m’y mettre avant. J’ai tout simplement A-D-O-R-É cette série. C’est l’histoire de 100 jeunes criminels qui sont envoyés sur Terre des dizaines d’années après qu’elle soit irradiée au lieu d’être mis à mort. Leur mission est de transmettre des informations à la navette spatiale abritant les derniers humains vivants afin de voir si la Terre est à nouveau habitable. Bien entendu, rien ne va se passer comme prévu.. Les rebondissements sont hyper sympas, il y a un bon rythme, pas mal de moments d’émotion et surtout : j’adore ce genre de séries apocalyptiques. Si vous ne l’avez jamais vue, je vous la conseille à 1000%.

UNE CRÈME 

J’ai beaucoup utilisé la crème hydratante Citadine Citylife de Phytomer. C’est une marque que j’adore, made in Saint Malo en Bretagne et qui ne m’a jamais déçue. Celle ci a un texture sorbet ultra sensorielle. Elle fond sur la peau et apporte une vague de fraicheur en quelques secondes, c’est très agréable, surtout le matin au réveil. Je l’utilise aussi bien sur mon visage que sur mon contour des yeux et je suis ravie de l’hydratation qu’elle apporte. Ma peau est lissée, rebondie et fraiche instantanément. A base de sucres marins et d’algues, elle a un fort pouvoir anti-âge et booster d’éclat. Depuis quelques semaines, je trouve que mon teint est beaucoup moins terne alors qu’il a tendance a beaucoup l’être en hiver. Un petit bijou que vous pouvez retrouver juste ici pour 69€.

UN TRÈS BEAU CADEAU 

Début Janvier, j’a reçu un superbe cadeau de la part des bières 1664 : des bières ( of course ), un tableau de l’artiste P-Boy totalement personnalisé qui s’anime à la lumière bleue mais aussi un appareil photo Canon et des lumières blanches studio ! J’ai été très touchée par cette attention.. Le tableau est juste magnifique, je le garde précieusement pour l’accrocher dans mon futur appartement. L’appareil photo est juste génial, il est beaucoup plus compact que mes autres ce qui me permet de ne pas me trimballer du matériel lourd lorsque je vais sur Paris. Les lumières blanches viennent compléter mon attirail studio maison pour mon plus grand bonheur ! Et puis.. les bières étaient délicieuses : à boire bien fraiches.

UN MASCARA 

Comme vous le savez peut être, je suis très difficile niveau mascaras.. Depuis que j’ai testé le Better Than Sex de Too Faced j’ai vraiment du mal a en trouver d’autres à mon goût tant il est bien. Cela va faire de nombreuses années que je le rachète. Mais en Janvier j’ai testé le Velvet Noir Volume Spectaculaire de Marc Jacob et j’ai été bluffée ! Déjà il a une grosse brosse fournie comme je les aiment et non pas une brosse en picots de silicone. Il allonge très bien les cils et surtout il les définit. Aucun paquets, il densifie sans mettre trop de matière et la brosse permet de bien séparer les cils entre eux. Le packaging est sobre mais très classe, j’ai eu la chance en plus de l’avoir gravé à mon prénom. A retrouver chez Sephora à partir de 14,95€.

UNE MONTRE 

J’ai beaucoup porté cette montre dorée de la marque Thom Olson. Je l’adore car elle comporte des petits trous dans le bracelet en métal où il est possible d’insérer des charms. Hyper fun comme idée. Je la trouve vraiment canon et elle se marie avec toutes mes tenues. Vous pouvez la retrouver ici pour 99€ et les charms supplémentaires sont à 9€.

UN BRUNCH 

J’ai été bruncher au café restaurant Le Pré dans le quartier de Saint Germain des Prés et.. Mon dieu que c’était bon ! La terrasse est hyper agréable tout comme le quartier très cosmopolite. J’ai adoré les jus frais pressés minute dans une centrifugeuse, mention spéciale pour le vert détox qui est à tomber.

L’avocado toast est parfait, les pancakes, le granola et le pain perdu sont aussi très sympas. Les produits sont frais et de qualité et les prix vraiment abordables pour Paris. Le personnel est adorable et on est très bien reçu. L’adresse ? 4 rue du Four, 75 006 Paris. Pour plus d’informations vous pouvez consulter leur site internet juste .

UNE BASE DE TEINT 

Ce mois ci j’ai beaucoup aimé les BB Drops de Erborian. Kézako ? C’est un concentré de teint à base de Ginseng totalement miraculeux sur moi. Il suffit d’en mettre une goutte dans sa crème hydratante avant de se maquiller et la magie opère. Le teint est unifié, lissé et les pores vraiment moins visibles. Je ne peux plus m’en passer ! Le grain de peau est affiné et le résultat vraiment canon. Je vois vraiment une différence lorsque j’utilise ce produit ou non, mon fond de teint tient beaucoup mieux avec, ne coule pas et mon contour des yeux semble moins terne. Une petite bombe que je vais racheter à coup sûr. Il est disponible juste ici pour 35,90€.

UN BRACELET 

Ces dernières semaines, un petit nouveau Pandora est venu agrandir la famille déjà bien grande que je porte aux poignets. Il s’agit d’un jonc rigide avec pour le moment 3 charms : un argent et deux rose gold. Je suis trop amoureuse de l’association des deux couleurs, mon autre bracelet est tout argent et celui ci change un peu. Je ne pense pas le remplir plus que ça mais je vais continuer à remplir l’autre. Je suis beaucoup trop folle de cette marque ! Pas vous ?

UN EYE-LINER 

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais je ne mets quasiment jamais de liner. Pourquoi ? 1 / Je suis très nulle pour en mettre, c’est vraiment la cata, c’est je pense, ma bête noire en makeup. Je suis incapable de faire un joli trait du premier coup et encore moins de faire un trait à peu près identique sur les deux yeux. J’ai tout essayé : techniques diverses et variées, tutos, cours de maquillage chez MUFE.. Rien y fait : je suis nulle. 2 / Je n’ai pas des yeux à eye-liner ! Ma paupière sur le coté extérieur de mon visage est légèrement ourlée ce qui fait que la pointe du liner se retrouve toujours dans un pli a moins de faire un tracé un peu drama.. Peu pour moi.

Mais je persiste, car j’adore le liner, dès que je vois un trait parfait sur les autres je suis en extase ahaha ! Et ce mois, ci, tenez vous bien, j’ai trouvé le meilleur liner du monde. OUIIIIIII ! ENFIIIN ! Je sais qu’il ne plaira pas à tout le monde mais si vous êtes vraiment pas douée comme moi je vous le conseille fortement. Le Colorstay Exactify est le dernier né de chez Revlon et le concept est plutôt déjanté : au lieu d’avoir un classique pinceau ou une mine feutre vous retrouvez une petite roulette qui rappelle fortement une roulette à pizza. En plus, je l’ai reçu dans une boite à pizza.. Quand j’ai vu la bête je me suis dis ouh lala je vais jamais m’en sortir avec un engin pareil mais pas du tout : la roulette permet de tracer un trait hyper fin et précis et surtout régulier. Il suffit de la placer en ras de cil et d’étendre vers l’extérieur. Si vous voulez un trait plus épais, un autre petit coup de roulette et c’est ok ! Il tient super bien, voir trop bien ( il faut frotter fort au démaquillage ) et il est très noir comme je les aiment. En bref, j’en suis folle amoureuse et j’ai jamais testé un produit aussi efficace et simple. GROS COUP DE COEUR ! Vous pouvez le retrouver chez Feelunique pour 11€50 !

UN PARFUM 

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé d’une fragrance.. Ces derniers mois j’ai eu du mal à être vraiment séduite par une senteur. Mais je pense avoir trouvé mon parfum pour ce Printemps : le Mademoiselle Azzaro ! Un mélange de pêche gourmand, de fleur de Seringa et de bois d’Iris. Un subtil accord à la fois sucré et floral, très frais et qui tient très bien sur moi. Le flacon orné d’un joli noeud est vraiment mignon. Je le porte non stop depuis quelques temps et réellement, je vous conseille d’aller le sentir en magasin. Vous pouvez le retrouver ici pour 39,00€.

UN PLAT 

Ce mois ci j’ai craqué pour un plat de la gamme Cuisine Evasion de chez Picard. Déjà, je suis une grande fan de l’enseigne de surgelés, je suis vraiment nulle en cuisine et j’ai souvent peu le temps, j’en ai un juste à coté de chez moi donc régulièrement je craque pour des plats préparés. J’ai gouté le Bibimbap, plat typique Coréen et mon dieeeeeu c’est juste délicieux ! Un mélange de boeuf émincé mariné, du jaune d’oeuf, du riz et plein de légumes. La sauce légèrement pimentée est divine et réellement, je pense faire un stock pour les mois à venir ahaha ! A retrouver pour 4,99€ juste ici.

UN BOOSTER D’ÉCLAT 

J’ai découvert en Décembre, dans la box d’hiver de Monoprix, l’Aqua Rosa de Sanoflore et j’en suis tombée amoureuse. Je connais peu cette marque et j’ai été conquise par ce produit, à mi chemin entre lotion et gelée, que j’applique chaque matin avec un coton. La peau est tout de suite plus réveillée, douce, hydratée et surtout éclatante. Au bout d’une semaine d’utilisation j’ai vu ma peau beaucoup plus lumineuse et c’est très appréciable en plein hiver. De plus, l’odeur de rose est très subtile, moi qui n’aime pas trop ce parfum en temps normal j’ai été conquise. J’ai terminé ce petit format à une vitesse folle et je compte bien le racheter. A retrouver juste ici pour 21,40€.

UN BÉRET 

Je me suis découvert un amour fou pour les bérets ! Résolument rétro, ces petits chapeaux à l’allure Parisienne font leur grand retour. J’ai craqué pour le modèle Oscar rouge avec un adorable petit noeud signé Scrunchie Is Back ! A retrouver juste ici pour 28€.

Et voilà mes petits chats, ma liste de favoris des ces derniers mois est terminée, et vous, quels sont vos favoris du moment ? Dites moi touuuut !

 

XOXO BARRYLAFRAISE 

 

HumeursLifestyle

LES 50 CHOSES QUE JE VEUX FAIRE DANS MA VIE !

écrit par BarryLaFraise 28 janvier 2018 26 Commentaires

Hello petit monde, vous allez bien ? On se retrouve en ce dimanche soir pour un article humeurs un peu spécial.

En ce moment, on parle beaucoup de développement personnel, de méthodes et livres qui parlent de bonheur, d’objectifs à atteindre et de bonnes ondes. Plus les mois passent et plus cette tendance se développe. On voit fleurir un interêt grandissant pour des concepts comme le LAGOM.

Effet de masse ou non, je m’y suis penchée d’un peu plus près, tout en douceur. J’ai commencé 2018 avec pour résolution d’être plus organisée avant de lire plus de livres sur le développement personnel. Moi qui part de rien, c’est déjà un bon pas. Je fais beaucoup plus de listes, programmes et plannings pour ma semaine ce qui me permet d’être beaucoup plus organisée et d’avoir la tête plus légère et les idées claires. Et puis, j’ai voulu étendre cette  » liste de choses à faire  » de ma semaine sur le mois, puis sur l’année et enfin sur ma vie entière comme une Bucket List.

Qu’est ce qu’une Bucket List ? C’est tout simplement une liste des choses que l’on aimerait faire de son vivant, avec une échéance plus ou moins lointaine. Cela peut être cette année comme dans 10 ans ou bien 30. C’est un peu une liste d’accomplissements, de challenges perso pour se motiver et voir où on en est. Bien entendu, elle peut évoluer dans le temps. Je n’aurais pas les mêmes rêves et envies dans 5 ans mais je trouve ça super sympa de faire ce genre de listes pour faire un point sur soi même et surtout pour se créer des paliers : Est ce que cet objectif est atteignable ? Que me faudra t’il pour y arriver ? Du temps, de l’amour, des amis, de l’argent, du courage ? Pourquoi est ce important pour moi ?  A quel moment de ma vie vais je le réaliser ? Tout autant de questions qui permettent selon moi, de s’encourager au quotidien.

Manteau Zara / Sac Moa

Voici donc les 50 choses que je veux faire dans ma vie, à ce jour, Dimanche 28 Janvier 2018. J’ai imprimé cette liste que j’ai affichée dans ma chambre et je vais rayer au fur et à mesure chaque chose accomplie. Vous pourrez donc suivre mon évolution et, pourquoi pas suivre mes rajouts !

MA BUCKET LIST 
  • Sauter en parachute ! J’ai toujours voulu le faire. Je pense qu’une fois dans l’avion je serais morte de trouille mais l’expérience doit être géniale.
  • Voir des ours polaires dans leur habitat naturel.
  • Avoir ma propre marque de maquillage : paillettes et highlighters à gogo !
  • Voir des aurores boréales en Islande ! Ce pays m’a toujours attirée, depuis toute petite !
  • Me marier dans une robe de princesse, un rêve de petite fille.. Une longue robe blanche classique, avec des perles et de la dentelle mais surtout une très très longue traine.
  • Faire une mission humanitaire à l’étranger.
  • Retourner au Siam Park aux Canaries. J’ai adoré ce parc aquatique..
  • Faire un vol en montgolfière.
  • Prendre le temps de faire de l’Urbex et ouvrir un blog dédié. Kézako ? De l’exploration urbaine de lieux abandonnés et/ou interdits. Nous sommes passionnés de lieux anciens et de paranormal avec chéri, on adore regarder des reportages vidéos et photos, on a repéré plein de lieux à visiter mais on manque toujours de temps.
  • Avoir des enfants, un garçon et une fille. J’aimerais beaucoup avoir les deux, je trouve ça trop sympa !
  • Partir à Bali en amoureux. Cette destination m’a toujours attirée pour de longues vacances farniente mais aussi pour découvrir les petits villages.
  • Avoir plusieurs chevaux en même temps. J’ai un cheval que j’aime plus que tout mais j’adorerais avoir une maison avec beaucoup de terres autour pour récupérer tout les chevaux malheureux.
  • Organiser un anniversaire surprise géant à ma Maman avec tout ses proches et amis.
  • Faire un roadtrip aux Etats Unis avec mes parents. J’adorerais traverser le continent de part en part et découvrir la richesse des ambiances et paysages.
  • Travailler en tant que bénévole dans une SPA. J’ai toujours aimé les animaux et l’abandon me révolte au plus haut point. J’admire ces personnes qui donnent de leur temps et de leur amour à ces oubliés.
  • Avoir ma propre agence de communication et travailler avec des clients sympas, des marques que j’apprécie et que j’accompagnerais dans leur stratégies.
  • Apprendre à chanter et jouer du piano.
  • Aller dans une réserve Africaine voir des lions, des girafes et des zèbres. Mais attention, pas un voyage type safari où tout les touristes sont agglutinés devant un pauvre guépard obligé bien malgré lui de faire le spectacle. J’aimerais y aller hors des sentiers battus, dans une réserve avec des locaux.
  • Faire de l’hélicoptère, surtout pour survoler une grande ville ou un bord de mer. J’adorerais en faire de nuit afin de voir toutes les lumières.
  • Adopter un enfant.
  • Dormir à Disneyland Paris, j’y vais toujours pour une journée mais j’adorerais y dormir.
  • Voir des baleines.
  • Apprendre la pâtisserie. J’adorerais faire plein de bons gâteaux mais il faut avouer que je suis assez nulle en cuisine ahaha !
  • Tout plaquer et partir vivre à l’étranger, de préférence en Suède.
  • Aller au Japon ! C’est un des pays qui me tentent le plus avec chéri, on est passionnés par la culture, les jeux vidéos et leurs mignonneries.
  • Avoir une grande et belle maison moderne avec mon chéri Quentin, dans une banlieue proche d’une grande ville avec tout sous la main et que j’aurais décorée avec mes goûts.
  • Faire une folie capillaire comme avoir les cheveux gris ou bien une frange ( oui oui, c’est une folie pour moi..)
  • Découvrir les pays de l’Est. Ma famille vient de là bas et j’adorerais visiter tout ces pays pendant un mois.
  • Que mes grands parents voient mes enfants ! C’est quelque chose de super important pour moi car je suis très proche d’eux.
  • Voir un volcan en activité. Ca m’a toujours passionnée !
  • Aller à Center Parcs avec ma meilleure amie. C’était un rituel lorsque nous étions au collège et j’aimerais trop y retourner avec elle.
  • Apprendre à faire des objets en macramé. Je trouve ça tellement joli..
  • Lire au moins un livre par mois. Je lisais beaucoup avant, surtout des livres fantastiques mais je n’ai plus le temps en ce moment.
  • Aller à Madagascar et voir plein de lémuriens.
  • Devenir sportive et aimer cela. Je trouve aucun plaisir à faire du sport et c’est bien dommage..
  • Faire du ski-joering ! Kézako ? Du ski tracté par un cheval ! La sensation doit être juste géniale.
  • Dormir dans un igloo, une cabane dans les arbres et une yourte.
  • Acheter une maison à mes parents, où ils veulent, pour leur retraite.
  • Aller en Egypte avec ma tante qui est passionnée d’archéologie. Voir toutes les pyramides et visiter des tombeaux.
  • Avoir un dressing géant avec plein de vêtements, sacs et chaussures.
  • Nager avec des dauphins ! J’ai eu la chance de voir des dauphins avec leurs petits lors d’un voyage en bateau et depuis je ne pense qu’à aller nager avec eux.
  • Assister aux jeux olympiques d’équitation.
  • Passer une semaine de vacances au soleil dans une énorme villa avec tout mes amis. Le bonheur !
  • Apprendre à reconnaitre les étoiles et constellations.
  • Voir le Taj-Mahal.. Tellement beau et romantique !
  • Vivre de mon blog et mes réseaux sociaux.
  • Dormir dans le désert.
  • Goûter tout les fromages du monde. Et oui.. Je suis accro ahaha !
  • Avoir une très grosse voiture qui roule vite.. ou bien une Mini-Cooper. J’adore cette voiture, elle est trop mignonne.
  • Partir en croisière et accoster sur plein de petites iles paradisiaques.

Agenda Mr Wonderful / Food Picard

Et voilà mes petits chats, cette liste est terminée. Je vous invite vous aussi à en faire une, qu’elle contienne 10, 50, 100 ou 1000 choses, l’important c’est de se créer un support motivant ! Si vous avez l’envie, partagez moi 3 accomplissements à réaliser en commentaires, qui sait, peut être que nous en avons en commun et que nous aurons la furieuse envie de les réaliser ensembles ! 

 

XOXO BARRYLAFRAISE 
DécoHumeursLifestyle

IDÉES POUR NOËL : LES CADEAUX PERSONNALISÉS A PETIT PRIX

écrit par BarryLaFraise 11 décembre 2017 18 Commentaires

Hello les petits chats, vous allez bien ? On se retrouve aujourd’hui pour un article spécial et de saison : les idées de cadeaux de Noël.
C’est toujours la même course aux bons plans et idées originales chaque année, on cherche tous le cadeau parfait pour gâter nos proches et il faut dire que c’est assez dur de trouver le cadeau à la fois original et personnel devant les multiples choix qui s’offrent à nous.

Pour ma part cela fait plusieurs années que je personnalise des objets pour mes proches, que ce soit pour Noël, un anniversaire ou une autre occasion spéciale. Mes parents et grands parents sont très friands de ce type de petite attention, ils aiment avoir des photos de ceux qu’ils aiment un peu partout.

Cette année j’ai fait confiance à Carteland pour plusieurs créations vraiment abordables et je vais vous montrer le résultat !

DES MAGNETS 

Tout d’abord j’ai fait faire 8 magnets avec un fond ardoise pour mes parents. C’est un petit cadeau en plus qui tombe à pic puisque leur frigo est vierge de décoration et leur cuisine est noire et blanche : le motif ardoise correspond donc parfaitement à leur intérieur. J’y ai mis des photos de nous, de notre chien et de notre cheval afin qu’ils puissent les voir tout les jours ( oui ce sont des grands gourmands ahaha ! ) Je les ai eu pour 14,90€, c’est un joli cadeau à petit prix et on peut choisir différentes couleurs de fonds et ajouter un petit texte en bas. Il y en a aussi de plusieurs formes et même avec des petites décorations de fêtes adorables.

UN POSTER DE POLAROIDS EN COEUR 

Pour chéri et moi, j’ai craqué pour ce poster blanc avec en son centre des petits polaroids assemblés à la manière d’un coeur. Je trouve ça vraiment sympa comme idée car j’ai moi même en décoration dans ma chambre des polaroids que j’ai placés afin de former un coeur et c’est pas super.. Ils se détachent régulièrement et ne sont jamais droits.

Le poster est de super bonne qualité, un peu rigide ce qui le rend résistant et il est livré dans un superbe emballage pour le protéger. Je l’ai pris en 90×60, la plus petite taille mais c’est vraiment correct pour décorer un mur. J’y ai mis des photos de nous deux, des photos de nos animaux et surtout quelques photos dossiers ahaha ! Je ne l’ai pas encore accroché puisque c’est pour Noël mais je trouve ça vraiment adorable. A retrouver pour 20,95€.

DES CARTES DE VOEUX 

Grande première pour nous, nous avons décidé d’envoyer des cartes de voeux à nos proches pour le nouvel an. On a jamais fait ça, on est pas trop cartes postales et papeterie en général mais on a remarqué que nos grands parents par exemple, qui sont assez âgés aiment beaucoup ce genre de petites attentions. On a donc fait celles ci avec une photo de nous deux et un petit noeud doré. On a personnalisé le texte derrière et on a trop hâte de les envoyer ! La qualité est vraiment bonne : le papier est cartonné et Cartomat. Elles sont livrées avec des enveloppes blanches pour 19,76€ les 8.

UN CALENDRIER MURAL XXL

Enfin, j’ai fait faire ce calendrier mural grande taille pour mes grands parents. J’y ai mis une photo par mois et je dois vous avouer que je ne peux vous montrer les 3/4 car ce sont des énormes dossiers familiaux mais c’est ce qui leur plaira ahaha ! J’ai pris le design Luxe qui est noir et blanc, il ressemble un peu au design ardoise des magnets. La qualité est au top et sur la couverture une page plastifiée le protège. On peut aussi le suspendre au moyen d’un petit crochet. Je l’ai eu pour 19,90€ et j’ai vraiment super hâte qu’ils le découvrent.

Et voilà les petits chats, j’espère que cela vous aura donné des idées de petits cadeaux personnalisés pour vos proches, c’est vraiment une valeur sure pour les parents et grands parents, ils sont toujours émus d’avoir de jolis souvenirs immortalisés dans des objets

Pour ma part, je pense craquer pour un joli plateau et une toile photo pour décorer mon appartement très bientôt.

Et vous, vous aimez personnaliser des objets ? Vous avez déjà fait vos cadeaux de Noël ? Dites moi touuut !
XOXO BARRYLAFRAISE 
HumeursLifestyleVoyage

ET SI JE CHANGEAIS DE VOITURE ?

écrit par BarryLaFraise 5 septembre 2017 28 Commentaires

Hey les chats, vous allez bien ? On se retrouve aujourd’hui pour parler de voitures. Etonnant non ? Et bien oui, il faut le dire, j’adore les voitures, les belles voitures et surtout conduire. J’aime prendre ma voiture et partir sur un coup de tête, d’ailleurs je vais souvent en Normandie et j’adore faire le trajet dans ma petite Twingo jaune soleil.

Vous allez me dire  » Ouiiii mais tu habites près de Paris, tu ne dois pas la sortir souvent ta voiture ! «  Et bien détrompez vous, j’habite certes en banlieue Parisienne mais vraiment dans la campagne. Le RER est assez loin de chez moi, un véhicule est donc obligatoire à moins de jongler entre 10 000 changements de bus. Conduire est donc une nécessité mais aussi un réel plaisir ! J’adore mettre la musique à fond et voir dérouler le paysage devant moi.

Mais pourquoi donc je vous dit tout ça ? Tout simplement car la semaine dernière j’ai eu un GROS coup de coeur pour une voiture Citroën.


Invitée dans le sublime hôtel le Ritz place Vendôme, j’ai pu découvrir la nouvelle e-Méhari.


Voiture mythique de la marque, elle a été re-visitée dans une édition limitée pour cette année 2017 en collaboration avec Courrèges, marque que j’aime d’amour surtout pour leurs parfums délicieux.  Deux maisons Françaises qui s’associent pour un véhicule 100% électrique ! Et oui, c’est ça qui m’a tout d’abord attirée car cela fait plusieurs années que je réfléchis à prendre une voiture électrique que ce soit pour l’environnement ou même le coût que les carburants ont et aussi pour les files d’attentes interminables à la pompe à essence dans ma région.. Le calvaire ! Et puis, je partage ma Twingo actuelle avec ma Maman, c’est parfois pas pratique du tout, il est vraiment temps que je prenne MA voiture.

Mais la chose qui m’a frappée chez la e-Méhari est son design ! Mon dieu qu’elle est jolie, en plus elle possède un toit amovible. Une merveille ! Chic, classe, à la fois sobre, épurée et travaillée.


J’aime le sens des petits détails dans cette voiture. L’extérieur revêt une carrosserie Vinyl Black vraiment canon et l’intérieur est blanc : les deux couleurs qui selon moi incarnent le luxe. Le petit plus ? Il n’y aura que 61 exemplaires en vente, tous numérotés !

Je pense qu’elles vont se vendre très vite, aucun prix n’est communiqué pour le moment, mais elle va plaire, c’est certain.

Par la suite j’ai passé la soirée au Ritz pour la soirée ELLE spécial mode. Le cadre était canon et l’ambiance survoltée !  Là j’ai l’air hyper concentrée sur le magazine mais c’était pour faire la fille sérieuse ahaha en vrai c’était une soirée endiablée.

Et vous mes petits loups, vous en pensez quoi de cette nouvelle e-Méhari de Citroën ? TOP ou FLOP ? 

 

XOXO BARRYLAFRAISE 

HumeursLifestyleVoyage

J’AI RÉUSSI LA MISSION KOEZIO !

écrit par BarryLaFraise 15 août 2017 12 Commentaires

Hello les chats, vous allez bien ? On se retrouve aujourd’hui pour parler d’agents spéciaux. Oui oui, vous avez bien lu ! Pendant une journée, je me suis entraînée à être un agent spécial dans un centre Koézio, c’était vraiment trop cool, il faut que je vous raconte ça !


Chéri et moi on s’est rendus dans le Koézio de Cergy en début d’après midi afin de remplir notre mission. Le centre comporte plusieurs espaces très sympas. L’accueil de prolonge par un bar servant bières, sodas, jus et gourmandises. On peut ainsi se poser tranquillement dans d’énormes fauteuils et canapés confortables avant ou après la mission.


Une fois les billets achetés, il faut s’enregistrer sur une borne. C’est là où chaque personne indique son identité et on l’on nomme l’équipe. Pour nous c’était  » Moufette’s  » car oui, avec chéri nous adorons cet animal plus que tout. On sait pas pourquoi mais c’est comme ça ! Ahaha !
Après un rapide brief sur les consignes de sécurité par le staff nous voilà partis pour nous changer. 10 minutes pour enfiler une super combinaison et des chaussures confortables, on met nos effets personnels dans un casier et on ajuste nos bracelets. Nous avons chacun notre bracelet que l’on doit garder précieusement sur soi car il permet de biper des bornes pendant tout le jeu ! Le but final du jeu étant de réussir la question finale qui valide ou non la mission Koézio ! Je n’ai pas pu vous prendre de photos lors de la mission à proprement parler car c’est interdit mais j’ai réussi à vous prendre quelques prises de vues pour vous montrer l’ambiance. En plus, il y a une cabine photo et on s’est bien marrés dedans !

Et c’est parti ! La mission Koézio se découpe en différents districts.

DISTRICT 1 

Le premier jeu est composé d’un labyrinthe géant ! Dans un premier temps, il faut mémoriser une suite de symboles. Une fois cela fait, chaque joueur doit chercher son symbole dans le labyrinthe. Les symboles sont très bien cachés ! On est dans la pénombre et les murs sont très très hauts ! Mais on a la possibilité de grimper en haut de certains murs avec des échelles afin de repérer au loin  le sien, tout cela dans un temps imparti. Chaque symbole correspond à une lettre à mémoriser qu’il faut ensuite restituer pour former un mot. Mission réussie pour nous !

DISTRICT 2

Le second jeu est nettement plus physique et c’est celui que j’ai préféré ! On se retrouve dans une grande salle qui comporte différents modules dans la pénombre. Il y a un sens à suivre dans chaque module afin d’allumer le plus de points de contrôles possibles avec son bracelet. Il faut bien faire attention à ne pas en oublier car ils sont souvent bien cachés. Il faut aussi que les membres de l’équipe soient très proches car vous avez le droit qu’à 4 secondes entre chaque agent pour allumer les points de contrôle. C’est ce qui va augmenter vos points de cohésion et déterminer votre score final ! Nous voilà donc partis à escalader, ramper, rouler pour avoir le plus de points possible ! On a adoré le module piscine à balles qui nous a rappelé notre enfance ! Il y en a aussi un avec un toboggan et un avec des boules géantes. J’ai eu un peu de mal dans certains car je suis petite et certains points de contrôles sont hauts, heureusement chéri était là pour me porter. On a vraiment trop rigolé dans ce district, mais on étaient vraiment HS après.. Car il faut courir entre chaque module afin d’en faire le plus possible avant la fin du temps imparti. Mission réussie pour nous, on étaient plutôt satisfaits.

DISTRICT 3

Ce district permet d’évaluer cette fois ci les capacités mentales de l’équipe. On commence dans une petite salle dans le noir avec en son centre une grande tablette tactile. On suit alors tout un tas de petites épreuves allant des questions de culture générale, à des jeux de logique, de concentration et même de communication entre les différents membres de l’équipe. On a dans l’ensemble pas trop mal réussi mais il faut avouer qu’en culture, on a vraiment pas été forts ahaha ! Mais cette partie calme permet de se reposer un peu du district précédent.


On sort alors de la salle direction le pipeline qui est comme une tour à grimper pour accéder au dernier district. Une fois dans cette tour, on reçoit une pluie de balles ce qui complique la progression. De plus, sur les murs, il y a pleins d’énigmes avec des pictogrammes et des sens de roues à retenir pour débloquer à la fin un indice supplémentaire pour l’énigme finale.

DISTRICT 4 

Le dernier district a été très compliqué pour moi même si je l’avait déjà fait une fois quelques mois auparavant avec des amies d’enfance. On vous équipe d’harnais et on vous fait un petit topo sur les consignes de sécurité et vous voilà partis pour un parcours d’acrobranche indoor dans la pénombre, au dessus des premiers districts à plusieurs mètres de hauteur ! Mais c’est bien plus qu’un parcours d’acrobranche en intérieur puisqu’il faut passer des points de contrôle sur chaque plateforme avec son bracelet et mémoriser une suite d’images. Autant vous dire que j’en ai pas mené large car j’ai vraiment le vertige. En plus, le fait d’être dans le noir brouille les points de repères par rapport au sol.

Et se rappeler des images dans le bon ordre est assez complexe lorsque comme moi, on est plutôt concentré sur comment gérer sa peur. Chéri a été très patient car il me fallait 20 minutes avant de m’élancer sur chaque parcours ( et on a fait les plus simples ! ahaha ) et je tremblait et transpirais des mains ce qui me faisait glisser, sexy non ? Ahaha. On a quand même terminé avec toutes les images dans le bon ordre ce qui nous a valu un indice supplémentaire.

ÉNIGME FINALE  

Pour accéder à cette énigme finale, on a pris un toboggan géant ! On a trop rigolé et c’était vraiment super cool. En bas, on a accédé à une salle avec un écran résumant tout nos indices. On avait un temps imparti pour trouver le mot et la possibilité d’acheter des indices supplémentaires avec nos points. On l’a trouvé très rapidement : INSTINCT, sans acheter d’indices en plus. ON A DONC RÉUSSI LA MISSION !

On a finit par se changer et on s’est posés dans les grands fauteuils avec des milkshakes. Le bonheur !

MON AVIS ? 

J’ai adoré ! Après l’avoir fait entre copines et en couple, le bonheur était le même. C’est vraiment une super activité à faire, que ce soit en famille ou entre amis, ça change vraiment des traditionnelles sorties cinéma ou accrobranche classiques. On en ressort vraiment dépaysé et le cadre est vraiment sympa. C’est vraiment physique si vous ne faites pas souvent de sport comme moi, le lendemain j’avais de grosses courbatures et des bleus. Mais j’adore l’esprit d’entraide et d’esprit d’équipe du jeu, car clairement on ne peut pas y arriver seul. Je le referais avec plaisir avec mes parents par exemple.

OÙ ET À QUEL PRIX ? 

Il existe plusieurs centres d’entrainement d’agents spéciaux :

  • Villeuneuve D’Ascq
  • Cergy / Paris Nord
  • Sénart / Paris Sud
  • Bruxelles

La mission est à 26 euros pour les adultes et le samedi mais elle passe à 20 euros pour les moins de 18 ans et les ados. Il existe aussi des formules groupes, anniversaire, enterrement de vie de jeune fille / garçon, séminaires et entreprises. Ainsi que des salles de réunion. Vous pouvez réserver juste ici !

Et vous mes petits chats, ça vous tente cette mission spéciale ? Dites moi tout ! 

XOXO BARRYLAFRAISE 

 

HumeursLifestyle

J’AI ADOPTÉ UN CHEVAL DESTINÉ À L’ABATTOIR !

écrit par BarryLaFraise 5 juillet 2017 47 Commentaires

Coucou mes girls, vous allez bien ? Moi ça va super comme toujours. Aujourd’hui on se retrouve pour un article un peu spécial que vous m’avez beaucoup demandé sur Instagram concernant mon cheval. Je vais donc vous raconter son histoire, notre histoire, avec beaucoup d’émotion et d’amour.

MON HISTOIRE AVEC L’ÉQUITATION

J’ai toujours été une amoureuse des animaux, de ma plus tendre enfance à aujourd’hui, je m’extasie devant chaque animal que je croise et je n’imagine pas ma vie sans eux. J’ai d’ailleurs en tout un cheval, une chienne et un lapin d’amour.


Mon histoire avec l’équitation a commencé toute petite vers l’âge de 5 ans, j’ai voulu apprendre à monter à cheval comme beaucoup de petites filles. Ma Maman m’a inscrite dans un centre équestre pas loin de chez moi alors que on avaient peu de moyens, je l’en remercierai jamais assez car ma passion y est née. J’ai donc pu apprendre les bases de l’équitation classique européenne et nouer un contact avec les chevaux. J’ai ensuite écumé pas mal de centres équestres Normands car soit je ne collait pas avec les profs, soit avec les méthodes. Celles qui sont cavalières le savent, il est dur de trouver un endroit où l’on se sent bien. C’est un peu la jungle de pratiquer de l’équitation et je trouve que dans ce sport plus que dans les autres, on est beaucoup jugé par les autres cavaliers. L’argent rentre aussi beaucoup en ligne de compte. J’ai pas mal de souvenirs d’enfance où les gamines se comparaient la valeur de leur selle à 5000 euros ou de leur cheval à 30 000 euros que Papa Maman leur avait offert. Moi j’ai jamais eu forcément les moyens d’investir autant, et au final je m’en foutais pas mal parceque moi je voulais juste avoir un cheval à moi.


Je me suis finalement posée au Centre Equestre de La Forêt dans le 27 pendant de longues années. J’ai pris des cours 2 fois par semaines avec une monitrice du nom d’Agnès. Si tu lis cet article Agnès, sache que tu m’as donné confiance en moi et que c’est toi qui m’a tout appris. J’ai été super bien encadrée avec cette prof et j’ai des souvenirs fabuleux. Je suis aussi tombé amoureuse d’un petit poney noir nommé Eliott que je prenais souvent en demi-pension l’été. J’ai à cette période beaucoup pratiqué de pony games.

Malgré le fait que je passais tout mes galops avec succès, j’ai vite compris que faire des concours ne m’intéressaient pas vraiment. Faire partie du podium de Lamotte Beuvron ( le championnat de France ) n’était pas mon rêve. Moi je voulait juste un petit cheval à moi et c’est tout.


Il y a ensuite eu une période creux où je ne montais plus trop car j’étais adolescente et j’étais plus préoccupée par sortir que faire du cheval mais ça me manquait toujours un peu. Un jour, j’ai vraiment voulu m’y remettre et j’ai remonté pas mal à droite à gauche.

Et j’ai sauté le pas de contacter différentes associations pour essayer d’adopter un cheval malheureux. Sachez qu’en France, il y a deux types de chevaux : ceux qui sont élevés pour leur viande et qui ne seront jamais débourrés. Leur vie entière est conditionnée par le fait de finir dans vos assiettes. Je dis vos car jamais je n’y toucherai, je trouve cela horrible et répugnant ! Et il y a des chevaux dit  » de sport  » ou  » de compagnie  » que l’on trouve dans des centres ou chez des particuliers. Seulement parfois ces chevaux pour X ou Y raison finissent eux aussi à l’abattoir car leurs propriétaires ne peuvent plus ou ne veulent plus s’en occuper. Certains mettent en avant le coté financier : un cheval coûte cher et il faut pouvoir l’assumer derrière. D’autres n’ont pas honte de dire que le cheval acheté ne courre pas assez vite ou est trop fougueux pour les enfants, donc il ne sert à rien et mieux vaut le manger.


Après le passage éclair de River, une petite ponette Appaloosa dans ma vie, que j’ai récupérée via l’association Les Crins de Liberté, que je ne vous recommande pas d’ailleurs : ce sont des personnes qui ont un beau projet mais n’hésitent pas à vous mentir sur la vérité. On me l’a donné comme valide : elle était aveugle et avait besoin de soins et infrastructures nécessaires que je n’avais pas. Je lui ai finalement trouvé une association pas loin de chez moi qui pouvait la prendre en charge. J’ai su par la suite qu’ils ont du lui enlever les yeux à cause des mauvais traitements de ses anciens propriétaires.. La cruauté humaine n’a pas de limite.


Merci donc Les Crins de Liberté pour cette perte de temps, d’argent et pour le coup émotionnel ( ahaha la fille qui est encore énervée ! ) j’ai commencé une belle histoire avec un autre cheval.

KELJACK

J’ai finalement croisé la route de Keljack dans une écurie de propriétaire qui s’est révélée plutôt être au final une plateforme de vente de viande. Dès que je l’ai vu je suis tout de suite tombée amoureuse, il avait une petite bouille de bébé d’amour qui m’a faite craquée. Il était très maigre mais je l’ai quand même monté pour l’essayer ( oui, c’est ce qu’on dit dans le métier, même si je suis d’accord avec vous, essayer un animal c’est pathétique ! ) Ca s’est très bien passé.

Cette photo est la première que j’ai prise de lui. Je me rappelle qu’à l’époque, je l’avais fièrement publiée sur Facebook et je la montrais à tout le monde ahaha !

On a discuté avec le vendeur qui nous a expliqué son histoire : Keljack a été enlevé très tôt à sa maman pour être entrainé comme cheval de course. Il a couru dans plusieurs grand prix mais il s’est avéré peureux des starting blocks et pas très rapide. On l’a donc vendu à une écurie de chasse à court où il était sous nourrit. Ils ne faisaient pas attention à lui, il s’est donc blessé dans des barbelés. Il a été mis au repos dans un pré où personne ne venait le voir. Il a donc énormément maigrit et avait très peur des hommes. Son propriétaire de l’époque l’a ensuite vendu pour être abattu. J’ai donc eu beaucoup de chance de croiser sa route ce jour là, le 24 Octobre 2012.

Le 28 Octobre 2012 ( attention photos authentiques ahaha ! ) ce petit amour est arrivé chez mon amie Mariella et son cheval avec lequel il partageait son pré. C’était le plus beau jour de ma vie ! J’avais tout acheté pour lui, j’étais comme une enfant !

Keljack était un cheval assez violent avec moi au début. Il me mettait de gros coup de tête et se frottait à moi sans mesurer sa force. Il m’a fait plusieurs fois très mal et me faisait saigner du nez. Il ne supportait pas que je touche ses membres postérieurs et me chargeait parfois pour me faire peur.


Il me mordait et essayait de me frapper. Mais à force de patience et de beaucoup d’amour, il a vite compris que je lui voulait du bien, que j’étais plutôt sympa et que ma foi, on pouvait peut être s’entendre.

Les mois ont passés, on a pas mal bougé avant de trouver une écurie de bonne qualité. On est finalement arrivés à l’écurie K’Val Eure pour ne plus jamais y repartir car j’y suis toujours plus de 4 ans après. Je vous la conseille vraiment !

C’est une petite exploitation familiale avec des gens passionnés et adorables en qui j’ai 100% confiance. Keljack s’y plait, il a ses petites habitudes et des amis chevaux ! J’y ai fait la rencontre de Ludivine, Elise et Charlotte qui sont devenues des amies. L’équitation permet de créer des liens géniaux !


Pour ce qui est du travail, on a attendu que Keljack reprenne du poids et de la confiance puis j’ai pas mal monté : dressage, ballades, saut d’obstacle et éthologie. Keljack est un cheval volontaire et pas vicieux. Il veut toujours faire bien même si il ne sait pas faire.


Il n’est pas méchant et me respecte maintenant, même si ça a prit du temps. Il aime sauter et galoper comme un fou l’été dans les champs de blé coupés. Il n’aime pas trop la douche et fait souvent mine de dormir pour pas aller bosser.

Il soupire souvent pour me montrer que je l’ennuie et parfois il me tire la langue. Il ne sait pas manger et en mets toujours partout, d’ailleurs c’est un gros gourmand. Il adore se rouler dans les flaques d’eau boueuses, même lorsque je suis dessus. Mais c’est globalement un bon et gentil cheval. Je ne sais pas si toujours bien fait avec lui. J’ai fait des tas d’erreurs mais je me comporte de la manière la plus juste et la plus aimante. Il m’a appris beaucoup de choses ! Comme voler par exemple 😉


La seule chose que je n’avait pas prévue c’est que Monsieur Keljack est un cheval qui se blesse avec tout au rien et très souvent, il m’a donc coûté une petite fortune en soins vétérinaires..

Je suis complètement gaga avec lui j’ai donc tendance à lui passer tout, ou a le disputer et m’excuser 5 secondes après. J’ai pas vraiment d’autorité avec lui mais heureusement ce n’est pas un monstre ahaha !


Je ne vais pas vous écrire un roman pour vous décrire comme il est mais c’est mon amour. C’est le cheval de ma vie et je le sent dans mes tripes. On étaient fait pour se rencontrer, c’était pas un hasard que nos chemins se croisent, j’en suis certaine. C’est la prunelle de mes yeux, mon ami, mon amour, mon confident et une des plus belles choses que j’ai au monde, un véritable petit trésor. Il me fait vibrer comme aucun autre cheval ne l’a fait avant lui, c’est comme si je sentais chacun de ses mouvements et soubresauts, un peu comme si il était une partie de moi même.


En ce moment j’ai beaucoup moins de temps à lui consacrer comme je suis sur Paris et lui en Normandie à 1H30 de chez moi, mais il me manque vraiment et je me suis promis d’y aller plus souvent.


MES CONSEILS :  Si je devais vous donner quelques conseils avant de vous lancer dans cette merveilleuse histoire de vie je vous dirait de bien vérifier les associations à qui vous faites appel. Privilégiez un cheval malheureux qu’un cheval à vendre cher et avec de bons papiers. Ces chevaux là trouveront toujours quelqu’un alors que les autres seront abattus à 85 %. Vérifiez que vous êtes bien entourés de professionnels car avoir un cheval ne s’improvise pas. Un cheval n’a pas les même attentes qu’une souris ou un chien.


Prévoyez le budget nécessaire c’est à dire un pré avec une surface suffisante et un box, une surveillance si vous n’êtes pas là, le foin, la paille, l’eau, les granulés, des clôtures de bonne qualité, le matériel pour monter, les assurances et licences, le vétérinaire, le dentiste, le maréchal ferrant, l’osthéo.. Un cheval demande beaucoup d’argent et de temps mais l’aventure vaut tellement le coup !

Je suis tellement amoureuse de ce petit loup que je me suis faite tatouée son visage en origami sur le bas de mon ventre pour l’avoir n’importe où avec moi. Vous pouvez en voir un petit morceau sur cette photo.

POUR ALLER PLUS LOIN.. 

Je pense que cet article est l’occasion rêvée de vous parler d’une association que j’ai découverte il y a peu nommée Sauvade. Crée par une famille de Métropolitains partis vivre à la Réunion, leur but est de faire adopter des animaux en grande détresse sous forme de pont humanitaire pour les amoureux des animaux.

Capture d’écran 2017-07-05 à 01.40.59

A la Réunion, 10 000 chiens et chats sont tués chaque année, le chiffre fait froid dans le dos.. En 6 ans, ils ont fait adopter 2000 chiens et chats. L’association est en constante recherche de familles d’accueils de qualité ou de personnes souhaitant adopter. Ils cherchent aussi des voyageurs voulant enregistrer un animal sur un vol La Réunion – Métropole sans aucun frais pour eux, il suffit simplement d’enregistrer l’animal. Je vous invite à aller voir leur site juste ici et peut être vous aussi apporter votre pierre à l’édifice.

Capture d’écran 2017-07-05 à 01.38.37

Vous avez aimé ce billet qui change vraiment de ce que je vous propose d’habitude ? Dites moi tout !