Trucs de blogueuse

LES PARTENARIATS ET LA RÉMUNÉRATION DES BLOGUEUSES, COMMENT ÇA MARCHE ?

23 août 2017 27 Commentaires

Hello les girls, aujourd’hui on se retrouve pour un article  » trucs de blogueuse  »  que vous m’avez beaucoup demandé depuis de longs mois ! Je pense que le sujet des collaborations soulève beaucoup de questions et il y a vraiment des points à éclaircir. Que vous soyez blogueuse, que vous aimeriez développer votre communauté ou simplement curieuse de savoir comment cela se passe, je vous invite à lire cet article afin de mieux appréhender le concept du partenariat.

UN PARTENARIAT, C’EST QUOI ? 

On peut commencer par dire que c’est un échange entre une marque et un influencer ( que ce soit sur Youtube, Facebook, Instagram, un blog ou Twitter.. ) dans le but de promouvoir un produit, parfois plusieurs ou tout simplement pour véhiculer une image de la marque. C’est une relation donnant-donnant, du moins, c’est une relation qui se veut donnant-donnant car vous verrez que ce n’est pas toujours forcément le cas. En général la marque envoie un ou plusieurs produits à l’influencer pour que celui ci teste et en parle par la suite sur les réseaux sociaux à sa communauté. Certains appelleront cela de la publicité déguisée, un peu comme si les réseaux sociaux étaient un vecteur à part entière de la pub aux cotés de la télévision, la radio ou la presse écrite. Pour moi oui, clairement, les réseaux sociaux ont pris une place énorme dans les stratégies de communication des entreprises. Mais il y a une connotation assez négative je trouve en France lorsque l’on nous dit à nous blogueuses,  » Oui bah en gros vous faites de la pub quoi !  » donc je préfère ne pas employer ce mot pour éviter de porter à confusion. Pour les autres personnes, parfois les partenariats sont vus comme le fait d’avoir des produits gratuitement. Certes, il y a cette notion d’avoir un produit gratuitement mais il ne faut pas le réduire qu’à ce simple fait.


 Une collaboration avec un restaurant que j'adore qui m'invite régulièrement.

QUAND PUIS JE PRÉTENDRE À UN PARTENARIAT AVEC UNE MARQUE ? 

C’est assez compliqué de répondre à cette question.. Mais on peut dire qu’il faut avoir une communauté qui nous suit au quotidien de manière engagée et à qui s’adresser. Bien entendu, plus votre communauté est grande en chiffres, plus vous allez intéresser une marque, il ne faut pas se voiler la face. Mais vous pouvez très bien avoir une petite communauté et prétendre à une collaboration avec une marque. Par exemple, une fille qui a 100K sur Instagram mais qui a très peu d’interaction avec sa communauté, peu de commentaires et peu d’engagement peut devenir moins interessante pour une marque qu’une fille qui a 5000 abonnés mais qui sont très actifs et qui potentiellement, vont acheter les produit présentés. Mais ça c’est vraiment du cas par cas car chaque marque à ses propres stratégies de communication. Pour ma part, j’ai eu mes premiers partenariats autour de mes 10 000 abonnés sur Instagram. C’est là où pour la première fois des marques m’ont contactée afin de tester leurs produits.

QUI PROPOSE DES PARTENARIATS ? 

C’est une question qui me revient très souvent, on va donc classer en trois catégories les demandes de partenariats.

  1. En direct. Certaines marques, souvent les petits créateurs ou celles qui ont un service de communication en interne contactent directement les influencers. Il n’y a donc pas d’intermédiaires. Les échanges se font le plus souvent par mails et en général, la marque propose un envoi de produits en échange d’une ou plusieurs photos. Parfois c’est un article blog qui est demandé en échange ou bien une apparition dans une vidéo Youtube. C’est souvent l’occasion de nouer une relation privilégiée avec une marque basée sur la confiance et l’échange.
  2. Les agences de presse ou de communication. Certaines marques font appel à des agences qui vont gérer tout ou une partie de leurs actions sur les réseaux sociaux. Ce sont souvent des marques moyennes à très grosses qui ont des contrats avec ces agences. Il en existe une multitude en France spécialisées dans divers domaines.
  3.  Des plateformes. Ces dernières années on a vu émerger tout un tas de plateformes dédiées aux blogueuses. Le but étant de mettre en relation les blogueuses avec des marques sous forme ludique et pratique. Ces plateformes marchent comme des applications ou des eshop où la blogueuse peut demander un produit ou se voir proposer une collaboration. On peut citer Octoly qui est devenue LA plateforme simple que tout le monde utilise. Mais il existe aussi Hivency, Influence4brands, Keeniz, Reech et bien d’autres. Certaines plateformes sont plus tournées vers l’affiliation comme Awin par exemple, d’autres proposent de créer des wishlists avec liens trackés comme RewardStyle.

 Voici une photo en collaboration avec la plateforme Octoly et la marque Innocent.

Et moi, avec quelle catégorie je travaille ? Avec les trois ! Je suis en contact avec pleins de marques en direct et d’agences depuis plusieurs années. Certaines m’ont accompagnée depuis mes débuts, d’autres m’ont contactées plus récemment. J’ai tissé un petit réseau de marques avec qui je travaille au fur et à mesures des évènements et des rencontres. Les premiers contacts se font souvent par mails, parfois au téléphone et quand les agences ou marques sont basées sur Paris il arrive que l’on mange ensemble. C’est vraiment beaucoup plus sympa de mettre un visage derrière une adresse mail et j’adore ce coté convivial au delà du virtuel. je vais aussi régulièrement sur des plateformes voir ce qui pourrait être sympa.

DOIS JE MOI MÊME CONTACTER LES MARQUES ?  

Oui et non. Je m’explique. Le plus souvent, si une marque aime votre univers et veut travailler avec vous, elle ne se privera pas de vous contacter pour vous proposer quelque chose. Des centaines de personnes travaillent chaque jour sur les réseaux sociaux dans le domaine de la communication. Si ce que vous faite plait, vous n’allez pas tarder à recevoir des propositions. Mais il arrive parfois que l’on aime vraiment trop une marque à la folie et là on peut tenter d’envoyer un email en se présentant et en expliquant nos motivations à travailler avec la dite marque. Mais je vous déconseille cette méthode. Je pense qu’il ne faut pas trop forcer les choses et tout arrive à point à qui sait attendre.

Pour ce qui est des agences, vous pouvez par contre les contacter en vous présentant, en présentant ce que vous faites et en précisant que vous êtes disponible pour collaborer avec des marques sur la beauté ou la mode par exemple. Les agences ont des bases de données et si votre profil plait, il peut être enregistré et cela pourra déboucher sur un partenariat.

Mais je pense que la meilleure méthode si l’on veut travailler avec des marques c’est tout simplement d’attendre d’être repérée. Rencontrer les personnes en vrai à des évènements, échanger sur les réseaux avec vos marques préférées et surtout rester soi même. Car c’est votre petite chose en plus par rapport aux autres, votre originalité qui intéressera telle ou telle marque.


 Une collaboration avec Clarins.

LES DIFFÉRENTS TYPES DE PARTENARIATS 

Il existe plusieurs types de partenariats, d’ailleurs vous avez sûrement du mal à vous y retrouver et à faire les distinctions. On va commencer par les collaborations non rémunérées.

  1. La dotation produits. C’est tout simplement la marque qui vous propose un envoi de produits gratuits afin que vous en parliez sur les réseaux sociaux.
  2.  L’offre de prestation. C’est un peu la même chose que la dotation produit, sauf que là c’est du service. Par exemple on vous invite à tester un massage ou un coiffeur et après vous devez en parler sur vos réseaux.
  3. L’évènement. Pour moi, les invitations à des évènements font partie intégrante d’une collaboration. Les blogueuses sont invitées pour rencontrer et échanger avec la marque en direct, tester les produits, faire des activités dans le but d’en parler ultérieurement ou en direct au moyen de stories.

 Une événement avec Biotherm et Urban Decay.

Mais certaines blogueuses sont payées pour parler d’un produit ou pour poster une photo, c’est une pratique très courante et qui nécessite un statut juridique afin de facturer.

  1. L’article sponsorisé. Bien souvent, derrière l’article sponsorisé il y a un contrat entre l’influencer et la marque. L’influencer s’engage à parler des produits qu’il a reçu. Le contrat peut être très libre, la blogueuse dit alors ce qu’elle veut ou il peut stipuler le nombre de photos à poster, la durée de la vidéo à présenter ou bien un nombre de mots ou de liens ou même parfois un texte tout fait ! ( BEUUURK ! ) Lorsque l’on parle d’article sponsorisé il y a surtout la notion de rémunération qui rentre en jeu. La loi Française oblige donc à mentionner explicitement que le post en question en sponsorisé, en général vous voyez un petit #ad ou #sponso ajouté sous ce type de partenariats.
  2. L’affiliation. C’est un autre moyen de gagner de l’argent via son blog ou ses réseaux sociaux. Le principe est assez simple, je vais par exemple vous écrire un article sur un jean que j’aime et que j’ai eu en collaboration avec la marque de vêtements qui m’a proposé de l’affiliation sur ce produit. Dans cet article il va y avoir un lien spécial, appelé lien tracké, qui va vous rediriger vers le jean. Vous avez un coup de coeur et vous achetez ce jean via mon lien, le site repère donc que c’est moi, Barrylafraise, qui vous envoie acheter ce jean. J’amène donc une vente à la marque qui va me rémunérer ensuite un pourcentage. En général c’est de l’ordre de 5 à 10% du prix de vente. L’affiliation peut aussi prendre l’aspect d’une wishlist sur un blog dont vous achetez des articles et un pourcentage revient au blogueur même si celui ci ne présente pas réellement les produits portés ou à travers un article. L’affiliation s’est étendue à Instagram récemment avec l’application Liketoknow.it de RewardStyle qui permet d’acheter des vêtements par rapport à une photo.

 Une photo pour laquelle j'ai été rémunérée.

Sachez que parfois, certaines blogueuses sont aussi rémunérées pour participer à un évènement et le relayer en story ou sur une photo par exemple. C’est une pratique courante. Parfois, les influencers se transforment aussi en véritables consultants pour les marques et les aident totalement à déployer une stratégie de communication.

COMMENT MOI JE FONCTIONNE ? 

Je vais maintenant vous parler de moi et de mon expérience. Cela fait maintenant plusieurs années que je collabore très régulièrement avec des marques de divers horizons. Je reçoit des dizaines de dizaines de mails par jour pour me proposer des partenariats et la premier point à aborder est le tri ! Je refuse environ 10 partenariats pour 1 accepté. Pourquoi ? Tout simplement car je veux vous parler simplement des produits qui me font envie et que j’aurais acheté avec mon argent si j’en avais eu l’occasion. C’est toujours la première question que je me pose. Si le produit me fait peu envie, je refuse. Même chose si c’est un produit qui n’est pas dans ma ligne éditoriale par exemple une tondeuse à gazon sachant que je parle essentiellement de beauté, de mode et de voyages. Ensuite je me demande si cela peut vous intéresser vous, si vous aimeriez avoir un avis sur ce produit ou tout simplement le découvrir. J’étudie aussi l’image de la marque et son éthique, pour vous donner un exemple j’ai refusé à plusieurs reprise de vous parler d’une marque de vestes en fourrure tout simplement car la fourrure me dégoute et que même pour 10 000 euros je ne voudrais pas être associée à ça. Mais si tout est ok, je discute avec la marque des conditions de la collaboration. Mes conditions sont simples, je dis CE QUE JE VEUX. Je veux dire par là que si une crème me donne des boutons je vais dire qu’elle m’en donne et tant pis si cela ne plait pas à la marque en question. J’ai envie de pouvoir me regarder dans un miroir et me dire ok, j’ai dit la vérité et j’ai surtout j’ai pas envie de vous vanter un produit comme miracle alors que je l’ai détesté. C’est vraiment un point d’honneur pour moi que je mets à ma liberté d’expression. Je refuse aussi les marques qui me demandent 15 photos de leurs produits car je n’ai pas envie de vous saouler avec ça. Je me mets à votre place car moi aussi je lis des blogs et je regarde des comptes Instagram toute la journée et quand je vois 5 fois le même produit en une semaine je sature ! A partir du moment où tout est ok, c’est un réel plaisir de découvrir les produits, de porter les vêtements et de faire de jolies mises en scène. J’aime mélanger mon univers à celui de la marque pour créer quelque chose d’unique. Il m’arrive beaucoup de travailler sur du long terme avec une marque, c’est vraiment agréable de faire partie d’une aventure comme celle là et de travailler avec les mêmes personnes pendant plusieurs mois. Il m’arrive aussi d’être ambassadrice d’une marque, c’est là pour moi un grand privilège. Les partenariats m’ont beaucoup apporté dans mon évolution, cela m’a permis de vous parler de produits qui vous donnaient envie et que je n’aurais pas pu forcément me payer ou me procurer facilement en France. Au delà de ça, certaines marques ont boosté ma notoriété avec leur visibilité. Je pense notamment à Benefit et Kiko qui ont reposté plusieurs fois mes photos. Cela a été un véritable moteur et m’a fait connaitre a encore plus de monde.


 Lors d'une dégustation à l'hôtel Peninsula, invitée par une agence de communication.

ET MA RÉMUNÉRATION DANS TOUT ÇA ? 

Et oui on arrive au sujet qui fâche, car oui, en France, gagner de l’argent en étant blogueuse est globalement mal vu. Je ne sais pas trop pourquoi car tout travail mérite salaire et croyez moi, c’est un travail à plein temps. J’ai l’impression que la société nous voit comme des filles pourries gâtées qui bossent de chez elles et ne foutent rien de leurs journées à part ouvrir des colis et rendre jaloux tout le monde. Or c’est véritablement un cliché et une réalité complètement déformée. C’est pour moi un job de rêve que de vivre de sa passion. Je suis passionnée de maquillage, de soins, de voyages et de mode depuis toute petite et je ne vais pas cracher dans la soupe, quand on me propose de l’argent pour vivre ma passion et bien je suis heureuse, oui, je n’ai pas honte de le dire. Qui ne le serait pas ? C’est un bonheur de pouvoir faire ce que l’on veut de sa vie, non ? Toujours est il que moi personnellement, à l’heure actuelle je ne vit pas du blogging. Je touche de l’argent qui me permet de m’acheter ce que je veux mais je suis chez mes parents je n’ai donc pas de loyer à payer, de courses ou d’autres charges. Je bosse a coté dans la communication. Sachez que très peu de personnes vivent du blogging en France à l’heure actuelle, beaucoup touchent le chômage à coté, ont un autre job alimentaire à temps partiel, se reposent sur leur conjoint ou ont une activité dans le marketing ou la communication. A combien s’élève ma rémunération ? Question à laquelle je peux difficilement répondre car elle varie tout les mois selon les propositions. Ce n’est jamais linéaire. A quel moment je demande de l’argent à une marque ? Quand j’estime que le temps passé à promouvoir le produit ( test, écriture d’un article, photos, ect ) mérite salaire. Car oui c’est bien sympa d’avoir le dernier sac qui fait fureur gratuitement mais derrière il faut payer les éclairages, les logiciels, les appareils photos, l’éventuel photographe ou un coiffeur par exemple, sans compter le dévelopeur web et l’hébergement du blog. Pleins de frais qui entrent en jeu et que j’essaye de me faire rembourser par mes collaborations rémunérées. C’est aussi l’occasion de mettre de coté pour acheter un lot pour un concours. Chose que je fait régulièrement pour remercier ma communauté car certaines marques me  » payent  » en carte cadeaux Sephora. La seule chose qu’il y a à retenir sur ma rémunération, et je parle pour moi personnellement car chaque blogueuse fonctionne de manière différente, c’est qu’elle n’interfère en rien sur mon objectivité. Peu importe que je sois payée 0 euros ou 700 pour vous parler d’un mascara, si il est nul je vous le dirais.


 Une collaboration avec Cache Cache.

MES MAUVAISES EXPÉRIENCES / PETITS CONSEILS ? 

J’ai eu pas mal de mauvaises expériences en matière de partenariats. Au début, quand on commence à se faire connaitre un petit peu et que l’on reçoit un tas de propositions on est un peu hystérique et on a tendance à accepter tout et n’importe quoi. Le premier conseil que j’ai à vous donner, c’est de ne pas accepter trop de collaborations à la fois car vous allez vite être submergée par la charge de travail. Il y aussi un risque de bâcler les choses et de poster pour poster. Il y a plus d’un an, lors du mois de Mai j’ai croulé sous les colis et j’ai vraiment eu du mal à garder le rythme. Le danger est de poster trop de photo de produits différents et de lasser votre communauté alors que vous, vous êtes juste trop contente de présenter tout un tas de jolies nouvelles choses. Prenez donc votre temps et ne vous brûlez pas les ailes.

La deuxième chose que je peux vous conseiller est de bien comprendre ce que la marque attend de vous. Quitte à se faire répéter et se faire expliquer plusieurs fois avec d’autres mots, il vaut mieux ça que se tromper. Car parfois le langage du marketing n’est pas à la portée de tous et les termes techniques peuvent être lourds de sens. Par exemple quand une marque vous demande d’insérer un lien en Do Follow dans votre article et que vous ne savez pas de quoi il en est, mieux vaut se renseigner avant de passer à l’acte car cela peut être lourd de conséquences sur votre référencement.

Même chose concernant la deadline. Demandez toujours avant quelle date butoir cela doit être posté car certaines marques ont une vision du temps un peu spéciale. On m’a déjà harcelée car j’avais reçu un produit le samedi et que je n’en avais pas encore parlé le lundi suivant..

Affirmez vous et dites ce que vous voulez réellement. Les gens avec qui vous parlez sont habitués et ne vont pas se froisser si vous êtes poli et courtois. Si vous ne voulez pas faire quelque chose, dites le et n’ayez pas peur. Vous ne risquez rien et vous ne devez rien à une marque sous prétexte qu’elle vous a envoyé un produit. Par contre, si vous avez signé un contrat, là, étudiez bien toutes les conditions pour être certaine que vous pourrez honorer ce contrat en temps et en heure.

Dernière petite chose, n’acceptez jamais de payer pour une collaboration. Je reçoit beaucoup de propositions de type  » On vous propose une collaboration, vous achetez une paire de lunettes de soleil à moitié prix et vous écrivez un article dessus et quand vous avez vendu 5 paires avec votre code promo on vous en offre une.  » EUH PARDON ? Non non, cela ne marche pas comme ça. C’est malhonnête et ce genre de proposition n’a pas lieu d’être. C’est pas du tout équitable et passez votre chemin..

 
Une collaboration avec Huda Beauty et ses faux cils. 

 

Voilà les filles, j’ai fait le tour de toutes les questions que vous avez pu me poser ici et sur Instagram. J’espère que cet article vous aidera et vous en aura appris un peu plus sur l’envers du décor des partenariats !

 

XOXO BARRYLAFRAISE

 

Tu pourrais aussi aimer lire...

27 Commentaires

Mi1lou 23 août 2017 à 22 h 38 min

Quel article de fou! Finalement je pense que j’avais deja la bonne vision et version des choses concernant les partenariats et le blogging. Mais ton article et hyper complet et détaillé ! Un vrai plaisir de te lire comme toujours ! Bonne soirée . Mylene

Répondre
Coralieevlnav 23 août 2017 à 22 h 46 min

Article très complet, super intéressant, j’ai appris pas mal de choses !

Répondre
Instalexiaag 23 août 2017 à 22 h 54 min

C’était hyper intéressant ! Cedt bien de recontextualiser les choses un peu ! Oui y a un peu de chic et de paillettes mais les articles les photos et le reste ne se fait pas seul ou en 3 min..
Comme tu dis en france on peut pas parler argent. De vraies langues de bois.

Répondre
Lana 23 août 2017 à 23 h 15 min

Cet article est juste génial, complet et bien écrit. Tu as répondu à beaucoup de questions que je me posais et c’est vraiment sympa de voir les « dessous » des partenariats etc … Je tiens dire aussi que tu es une super fille, que tu fais vraiment bien les choses par rapport à dire vraiment ce que tu penses etc … une chose à dire BRAVO❤

Répondre
Adele 23 août 2017 à 23 h 19 min

Ta franchise est juste incroyable! Peu de blogueuses auraient eu le courage de faire ça! L’article est très clair et complet, Bravo!!

Répondre
Manon 23 août 2017 à 23 h 31 min

Super article ma belle, tout ce qui tu dis est tres juste et tres bien ecrit
Cela va aider beaucoup de monde
Plein de bisous

Répondre
Assetou 23 août 2017 à 23 h 34 min

Super article !!! Merciii

Répondre
monunivers1308 24 août 2017 à 0 h 03 min

Super article et très complet. Merci Jade de nous avoir éclairé

Répondre
Stouquette 24 août 2017 à 2 h 06 min

Ton article est vraiment très complet
Merci

Répondre
Stefany 24 août 2017 à 6 h 13 min

Tres tres belle article, hyper complet je trouve et super bien expliqué. Je trouve que tu es quelqu’un de formidable, agréable et qui transpire la gentillesse. Je te suit principalement sur insta mais ta story ma donne envie de lui ce blog et franchement je suis ravie…encore plein de bonne chose à toi et bravo pour ce que tu fais….stefany

Répondre
Marie 24 août 2017 à 7 h 00 min

Merci pour ce bel article complet et détaillé !!!!

oui des fois les partenariats sont un peu trop en faveur des marques on est pas non plus leurs agent de comm’ mais en général ça ce passe très bien !!!!

Ma seule déconvenue à été avec la TRES célèbre marque de thé comme quoi ils ont beau être connu je leur ai claqué la porte au nez après 2 mois de collaboration à sens unique 🙂 code promo désavantageux etc ….. je ne vais pas non plus les faire passer avant mes abonné(es) !!!!!

Répondre
Paillettes et camembert 24 août 2017 à 7 h 37 min

Super article . Très concret. Moi qui suis une utilisatrice /consommatrice d’IG, je ne suis absolument pas dupe et je suit les univers de filles qui pourraient etre des copines me refilant leurs bons plans. Cela étant dit, je pensais que vous étiez systématiquement payées ! Je suis un peu atterrée de lire que vous pouvez être payées uniquement en produits et services. C’est pas ça qui paye les factures. Vous réalisez un vrai travail basé sur votre image, donc très difficile à mettre en oeuvre et surtout très envahissant personnellement, j’espère que votre statut sera mieux reconnu et mieux protégé à l’avenir.

Répondre
michele hofstetter 24 août 2017 à 7 h 51 min

cc ma belle je te suis sur insta , et je me suis dit hop allons jetez un oeil sur son blog, et bien sans regret je le trouve bien fournis, trés complet tu explique bien les choses donc voila continue ce que tu fais c’est top gros kissouille ma belle

Répondre
Julie 24 août 2017 à 8 h 32 min

Super article ! Merci pour ta franchise et d avoir donné autant d’infos. C’est pas facile quand on débute et on a peur des mauvaises collaborations. Pour ma part on m’a contacté ( j’étais super contente ) et on m’a proposé de passer une commande payer par mes propres moyens. Si l’article une fois sur mon blog leur plait, j’aurais eu 29 $ offert sur ma prochaine commande. Comme tu l as dit si on paye c’est pas une collaboration, du coup j’ai dit non .. dommage snif ! Bisous

Répondre
Ophélie 24 août 2017 à 10 h 34 min

Super intéressant ton article ! Ça m’as appris plein de choses

Répondre
Audrey Lifestyle 24 août 2017 à 20 h 37 min

Coucou
Ton article est super intéressant, on apprends pleins de choses vraiment.
Il est bien réparti en catégorie du coup c’est très facile à comprendre, on ne s’emmêle pas les méninges hii
Merci de l’avoir écrit
Bizzzz 🙂

Répondre
Alyssia 24 août 2017 à 21 h 06 min

Article super intéressant merci beaucoup !!

Répondre
ju.dch 25 août 2017 à 11 h 03 min

Coucou,
Merci pour cet article très complet, tu as toujours été honnête envers nous et j’apprécie vraiment cette qualité.
Je te souhaite plein de beaux projets encore 🙂
Bonne journée

Répondre
sab.dgb 29 août 2017 à 15 h 35 min

Merci pour cet article bien détaillé mais surtout merci pour ta franchise !! C’est une des qualités que je retrouves chez toi et c’est agréable. Ton article est vraiment top, tu as détaillé chaque point et même si c’était « l’idée » que je me faisais j’en apprends tout de même beaucoup plus. J’attends avec impatience un nouvel article, c’est toujours un plaisir de te lire sache le ! des bisous ❤️

Répondre
Alyce (dagzdy) 30 août 2017 à 17 h 54 min

Ah super artcile, comme d’habitude!
J’adore que tu aies proposé ce genre d’article, je pourrais en dévorer toute la journée 😀

Répondre
celine 8 septembre 2017 à 13 h 49 min

Un super article comple, j’adore ton blog et instagram car tu es toujours sincères dans tes avis sur les produits proposé, merci d’être la et continue car tu es vraiment génial <3

Répondre
Aurore 10 septembre 2017 à 5 h 31 min

Coucou Jade! Merci beaucoup pour cet article clair, précis, honnête et très professionnel. C’est intéressant de lire l’envers du décor. Je suis d’accord avec toi, je pense qu’on ne se rend pas bien compte du travail et de l’implication au quotidien que ce travail demande.
Bravo en tout cas pour ton parcours! Tu mérites tout ça! Bisous
@doudette51

Répondre
Audrey 16 septembre 2017 à 8 h 37 min

Merci pour ton article ! Je sais a quel point tu es transparente avec tes abonnés il n’y a pas de doute la dessus!
Je ne te connais pas dans la vie réelle mais virtuellement et je te suis depuis très très longtemps ça se voit que tu ne changes pas malgré le nombre d’abos qui monte monte monte tu restes toi même et tu as bon cœur a tout le temps vouloir nous gâter je n’ai malheureusement jamais gagner un de tes fabuleux concours mais cela veut dire qu’il y a énormément de personnes qui te suivent veulent connaitre ton avis et je trouve ça super pour toi !
Continue à nous faire découvrir plein plein de choses et nous donner tes précieux avis 🙂

Répondre
lalita.bird 19 septembre 2017 à 16 h 30 min

Super article très complet !
Je t’adore toi et ta franchise et bien sur ton compte.
C’est un plaisir de te suivre au quotidien sur Instagram.
Tu fais un boulot de dingue et c’est normal que tu sois remercié en réalisant des partenariats.
Merci pour tes avis sincères et longue vie à la team Barrylafraise <3

Lalita.bird

Répondre
FlorianeKuehn 23 septembre 2017 à 19 h 51 min

J’adore ton article, il est très intéressant et vraiment explicite. C’est que nous sommes nombreuses à se demander comment ça fonctionne et tu as su répondre à toutes mes questions avec cet article et merci encore pour ta franchise. En tout cas je te souhaite de continuer ta belle aventure de blogueuse et de continuer à nous faire rêver. Gros bisous

Répondre
Black_Belette 4 octobre 2017 à 10 h 23 min

Coucou !
Super article très complet, merci beaucoup !

Biz

Répondre
Lisa 10 octobre 2017 à 16 h 52 min

Hello d’abord merci beaucoup pour toutes ces explications ! Au début tu parles de « contrat » sais tu ou on peu se procurer un modèle type ?
Sinon autre question, tu dis qu’a un certains niveau tu demande une rémunération.. aurais tu un barème ?
J’ai un tout petit compte Instagram (env 4,2k) qui a la base est mon compte perso, mais j’ai quand même pas mal de partenariats et au début j’ai été vite débordée comme tu l’a dis .. maintenant ça va mieux j’ai fais un planning et puis j’ai moins de likes depuis le nouvel algorithme (600 likes sur mes photos quand j’avais 2k abonnés maintenant plus que 300/400 jaimes Max alors que j’en ai plus de 4K lol) mais je m’en fou ^^
Mais tout ça, ça m’est tombée dessus et c’est vrai que ca me prend énormément de temps et j’ai donc pensé à la rémunération même si ce n’est de l’ordre que de quelques euros…
Merci pour tes conseils

Répondre

Laisse moi un message