LifestyleVoyage

DEUX SEMAINES À LAS TERRENAS – RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

écrit par BarryLaFraise 6 septembre 2019 1 Commentaire

Hello petit monde,

J’espère que vous allez bien ? On se retrouve ici  pour un petit retour d’expériences et de bonnes adresses sur Las Terrenas, petit coin où nous avons passé deux semaines en République Dominicaine fin Juillet. C’était des vacances que j’attendais avec grande impatience, j’avais vraiment besoin de faire un break.

LAS TERRENAS

Nous avons jeté notre dévolu sur la République Dominicaine car on avait vraiment envie d’exotisme et de plages de sable à pertes de vue et sur ce point nous n’avons pas été déçus. Nous sommes partis à Las Terrenas qui est un petit village de pêcheurs qui offre un charme typique avec le confort des infrastructures touristiques. C’était le parfait mélange pour découvrir le pays mais aussi profiter de ne rien faire. Nous avons été agréablement surpris par le calme. Les plages étaient quasiment désertes et on est bien loin des plages du Sud de la France bondés de touristes, y mettre sa serviette est vraiment aisé. On se sentait vraiment bien et nous n’étions pas étouffés par de nombreux resorts entassés les uns sur les autres.

Il en existe bien sur mais ils sont assez bien fondus dans l’urbanisme du village. Il reste beaucoup d’endroits sauvages ou peu impacté par l’homme. C’était vraiment dépaysant. La végétation nous en a mis plein la vue ! Des cocotiers, des manguiers et d’innombrables fleurs à perte de vue. Tout cela ponctué par de sublimes plages de sable fin et des eaux turquoises.. Les paysages sont vraiment à couper le souffle, nous en avons pris plein la vue.

Par contre, nous avons été un peu choqués de voir à quel point la nature peut être polluée à certains endroits. Ce sont des montagnes d’immondices et de plastiques en pleine forêt et ça fait vraiment peine à voir. Malheureusement nous avons vu peu de poubelles pour permettre aux locaux de jeter leurs déchets. J’ai l’impression que dans les villages et petites villes, rien est mis en place pour la collecte des déchets, il existe très peu d’infrastructures.

Concernant le climat, nous avons eu du beau temps la majeure partie de notre voyage fin Juillet. Il fait chaud, très chaud au soleil mais il y a souvent du vent alors c’est supportable, même pour quelqu’un comme moi qui supporte mal la chaleur. Malheureusement, avec ma peau très blanche et sensible au soleil j’ai quand même réussi à avoir de bons coups de soleil qui ont fini en cloques. Pourtant je mettais de l’indice 50 tout le temps et me baignait en t-shirt. Faites donc très attention au soleil là bas. Par contre, l’air est est très humide, tout les vêtements sont mouillés tout le temps et il faut s’y faire ! Nous étions en pleine saison des pluies, on a eu quelques grosses averses où il a plu à torrent mais cela n’a pas duré.

Concernant la faune à Las Terrenas, nous n’avons pas vu spécialement d’animaux exotiques. Il y a juste énormément de chiens errants très maigres, certains morts gisent sur les bas coté et ça fait vraiment peine à voir pour une petite Européenne comme moi. Le chien n’a pas du tout la même place ici et là bas. Mais les chiens errants sont très gentils et n’embêtent pas du tout les touristes. Il y aussi pas mal de chats. On a par contre été très embêtés par les moustiques qui n’en avaient que faire de nos produits spécial tropiques. J’avais plus de 30 piqures constamment sur le corps. Nous avons aussi bien eu peur d’énormes blattes qui circulaient tranquillement dans notre maison et qui n’hésitaient pas à nous escalader. Il est courant d’en trouver en République Dominicaine.

ORGANISATION

Nous avons pris un vol aller – retour avec la compagnie Air Caraibes quelques mois avant pour un peu moins de 1000 euros. C’était la première fois que je prenais cette compagnie et ça c’est globalement bien passé. Aucun retard ou problèmes de bagages à déplorer. Les repas proposés dans l’avion étaient plutôt bof et la place un peu limitée dans les sièges standards pour dormir mais rien d’affolant.

Nous avons séjourné les deux semaines entières à la Villa Maréva louée via l’agence Las Terrenas Location que nous avions connue via des connaissances qui viennent souvent à Las Terrenas. La villa était juste magnifique et à quelques minutes de la plage ! Quasiment neuve, elle comportait 4.chambre spacieuses avec leur salle de bain, un grand salon avec cuisine ouverte et bar, une buanderie, une terrasse pour manger dehors ainsi qu’une piscine, un jaccuzi et un jardin. Le tout était sécurisé via des caméras la nuit ainsi qu’un garde du corps et des barbelés à l’entrée. La maison était vraiment spacieuse et très confortable. On s’y est vraiment sentis très très bien. Nous avions des femmes de ménage qui venaient très régulièrement ainsi qu’un pisciniste. Nous n’avions pas pris l’option repas mais il est possible de prendre du personnel en plus pour réaliser à la demande les repas.

Pour les déplacements, nous avons opté pour le quad, un pour deux personnes loués directement à l’agence. Nous avons adoré découvrir les alentours de Las Terrenas de cette façon, cela permet de bien voir le paysage. Par contre, la sécurité routière est vraiment un concept flou là bas, pas de casques, pas de clignotants ni priorités, en bref, faites très attention à vous ! C’est vraiment dangereux et nous avons vu pas mal d’accidents graves. La location était très chère ( plus que pour la maison pour 4 quads pour vous donner un ordre d’idée ) mais pour ce qui est du carburant, la note était très raisonnable même en le prenant tout les jours, nous consommions peu. Il est tout à fait possible de louer une voiture, un buggy ou un scooter dans Las Terrenas. Des agences en proposent un peu partout. On trouve aussi facilement des taxis et des guides.

Comme nous étions dans une maison, nous avons mangé au restaurant assez souvent mais le reste du temps nous avons fait nos courses dans deux supermarchés différents :

  • Chez Lindo, qui est un supermarché Français où l’on peut y trouver bon nombre de produits européens, c’est assez déroutant de trouver du camembert à l’autre bout du monde ahaha. Le prix est assez correct.
  • Chez Super Pola qui propose des produits plus locaux mais on a trouvé les prix beaucoup plus chers.

On a aussi mangé beaucoup de fruits frais : des mangues, des citrons verts, des papayes, des fruits de la passion.. On en trouve un peu partout au bord des routes et dans le village. Les locaux les vendent directement derrière leur camion ou sur des petits étalages. Attention tout de même au prix ! On a vu des grandes différences entre plusieurs vendeurs, essayez de négocier ( tout en étant raisonnables ) et de voir ailleurs les prix.

Et bien entendu, nous avons profité des nombreux poissons et crustacés dont le pays regorge. Le marché aux poissons de Las Terrenas, situé juste après le cimetière est le lieu parfait pour s’en procurer. Attention, encore une fois, n’hésitez pas a négocier dans la limite du raisonnable et renseignez vous si la pêche est fraiche du jour ou non. On a pu voir aussi en vente des poissons qui sont interdits à la pêche car protégés, renseignez vous donc à l’avance afin de ne pas participer à cette pêche frauduleuse. Personnellement, je me suis régalés avec les crevettes ! 

 

MES PLAGES PRÉFÉRÉES

 

PLAYA BONITA 

C’est ma plage préférée ! Nous y avons passé une après midi de folie dans une petite crique sauvage absolument sublime. Cette plage est pleine de recoins et nous avons trouvé notre bonheur en passant à marée basse tout à gauche de la plage après les hôtels et leurs transats. Il y a plein de petits rochers avec des crabes et des poissons, c’est superbe. Nous avons aussi très bien mangé dans le premier petit restaurant en arrivant sur la droite, un peu en retrait ( désolée pour mes localisations pas très précises mais bon nombre d’endroits n’ont tout simplement pas de noms ) Il y a une petite piscine privée et leur poulet sauce parmesan est à tomber !

PLAYA MORON

Cette dernière plage que nous avons faite était très jolie aussi. Il y a peu de vagues et on a beaucoup de place. Ce sont des étendues de sable à perte de vue. Il existe aussi un très gros complexe hôtelier haut de gamme à la pointe de cette plage avec un héliport, c’est sympa à voir mais ça rend la côte un peu moins sauvage. Nous nous y sommes rendus avec un guide en quad après avoir réalisé l’excursion de la route du café. C’est parfait pour se détendre après une grosse journée.

PLAYA COSON

Cette plage sauvage et immense est magnifique ! On s’y sent seul au monde et c’est des km de plage de sable fin à perte de vue. Nous y sommes restés une après midi dans l’eau tant l’eau était belle et claire. A ne surtout pas manquer, le restaurant Chez Luis sur la gauche en y arrivant afin de déguster des plats locaux ! Il est aussi possible d’y faire une ballade à cheval.

PLAYA LAS BALLENAS 

C’est la plage qui était le plus proche de chez nous. Assez animée, elle est a proximité de la route. Ce n’est pas la plus sauvage mais vous y trouverez de nombreux restaurants et hôtels.

PLAYA EL LIMON 

Nous avons beaucoup apprécié cette plage de sable blanc, très sauvage et avec une eau d’un bleu turquoise magnifique. Nous ne nous sommes pas baignés mais nous avons fait une superbe ballade à cheval. Elle vaut vraiment le détour et encore une fois : elle est totalement déserte ( à part une meute de chiens qui joue dans l’eau )

LES RESTAURANTS QUI VALENT LE DÉTOUR

Niveau restaurants, on peut dire que l’on s’est bien fait plaisir. Il était possible de manger des bons petits plats locaux comme des classiques plus internationaux avec un service hyper sympa et pour quasiment rien. Voici les adresses que nous avons particulièrement appréciés :

  • Chez Luis. Situé à gauche en arrivant sur la paya Coson, ce petit restaurant ne paye pas de mine mais on y mange très très bien ! C’est l’un des premiers que nous avons testé et on a adoré. C’est très typique : quelques chaises en plastique les pieds dans le sable et c’est parti. Des chanteurs locaux s’installent parfois pour y jouer de la musique contre quelques pesos. Les quantités sont énormes et les prix très abordables. Nous avons mangé du poisson tout frais pêché, du riz et des bananes fries. Leurs cocktails sont aussi très très bons !

  • L’Eden ( plus communément appelé Chez Pierre ) Situé tout près de notre maison, nous avons déjeuner et dîner plusieurs fois dans ce restaurant tenu par un couple de Français. Le lieu est très sympa ! Il est possible de manger le soir les pieds dans le sable avec quelques bougies, déjeuner le midi et ensuite profiter des transats du lieu pour l’après midi. On y déguste des plats locaux ou internationaux avec une belle présentation. J’ai adoré le risotto azur au gorgonzola, le burger et leurs pâtes en général.

 

  • La Vela Blanca. Situé un peu avant L’Eden, La Vela Blanca est aussi tenu par un Français. On y mange bien et pour pas cher et je vous conseille d’y aller le soir pour profiter du karaoké : Edith Piaf et le Lac du Connemara à tue tête, c’est très drôle à faire en famille ou amis. La journée, il est aussi possible de jouer à la pétanque ! French Touch garantie pour ceux en mal du pays.
  • L’Allegria. Situé bien après le marché aux poissons direction El Limon, nous nous sommes arrêtés par hasard dans ce joli restaurant très bien décoré. Nous y avons dégusté des cocktails de folie et leurs pâtes carbonara sont à tomber ! Je ne sais pas si ce restaurant changera de nom à l’avenir car lorsque nous y sommes allés un nouveau patron de St Tropez arrivait. En tout cas le personnel est plus qu’adorable, c’est chaleureux et pas très cher.

  • El Porto. Situé lui aussi sur la route partant de Las Terrenas à El Limon après le marché aux poissons, ce restaurant de standing est un petit paradis sur terre. Un peu plus cher et haut de gamme que les autres que nous avons fait, cela reste tout de même très accessible.

On ne s’attend pas à cette gamme de prix en passant devant. Les volumes sont fous, la décoration est juste magnifique te le personnel aux petits soins. J’y ai dégusté un risotto de crabe juste divin !

Nous avons ensuite passé la journée sur leur plage privée, c’est vraiment une superbe adresse à ne pas manquer.

LES EXCURSIONS QUE L’ON A FAITES
  • Balade à cheval sur la plage. Nous avons absolument voulu faire du cheval en République Dominicaine, moi qui suis dingue d’équitation, je ne pouvais pas laisser passer cette chance ! Nous avons opté pour le ranch El Rancho De La Playa situé non loin de de El Limon. Nous avions réservés pour 3 débutants et 1 confirmé ( moi en l’occurence ahaha ) et tout s’est très bien passé. C’était juste génial ! La propriétaire parle très bien français et vit en République Dominicaine depuis plusieurs années. Toutes les conditions de sécurité sont bien expliquées et les chevaux sont vraiment bien traités. Ce sont de vrais passionnés ! Nous sommes partie avec Camille qui était une adorable monitrice et plusieurs guides à pied. Les guides nous montraient chaque plante rencontrée et plein d’anecdotes sur la vie locale, on a beaucoup appris. Mes amies débutantes se sont éclatées et n’ont pas du tout eu peur. Moi j’ai fini par un aller retour galop sur la plage qui était juste magique. Si vous aimez les chevaux, je vous conseille vraiment cette expérience dans ce ranch, c’est l’un des meilleurs moments de ma vie honnêtement !

  • La route du café. Nous avons fait un circuit d’une journée entière en quads via un guide afin de découvrir les petits trésors locaux. Nous sommes allés découvrir une maison typique d’un Dominicain, nous sommes sortis des sentiers battus et c’était vraiment très enrichissant. Nous avons fait une halte pour découvrir des produits locaux : café, cacao, cigares, coco et c’était très intéressant.

Découvrir une fabrique de cigares c’est vraiment une chose à faire. Par contre, faites très attention à vous en quads, les guides ne sont pas très prudents et passent pas des sentiers avec des montées et des descentes à pic très dangereuses. Quelqu’un dans notre groupe est tombée, son quad s’est retournée et elle a été blessée. Malgré cette petite mésaventure, nous avons terminé ensuite notre journée à la plage Moron pour se détendre.

  • Plongée et snorkeling. Je n’en ai pas fait personnellement car je déteste tout ce qui est dans l’eau mais le reste de la troupe à pu faire du snorkeling à plusieurs reprises et voir de superbes poissons. Ils ont aussi fait de la plongée via le Turtle Dive Center de Las Terrenas sur une journée et ils en étaient ravis. Les baptêmes se sont très bien déroulés et une belle tortue de mer a même été aperçue.

  • Cascade El Limon. Nous avions beaucoup entendu parler de cette cascade, nous nous y sommes donc rendus en quad. Arrivés sur place, vous êtes assaillis par des dizaines et des dizaines de guide qui tentent de vous vendre des visites et des tickets d’entrée différents. Ne vous faites pas avoir, l’accès à la cascade est gratuit et ouvert à tout le monde. Il est possible de faire la randonnée à cheval mais je vous le déconseille vivement. Les pauvres chevaux sont sous nourris, en plein soleil toute la journée et blessés. La randonnée est très dangereuse à faire à cheval pour leurs membres et sabots. Mieux vaut y aller à pied ou ne pas y aller du tout. Ne cautionnez pas cette souffrance animale.. Nous avons donc décidé d’y aller à pied mais avec un guide car la randonnée est tout de même en pleine forêt. Notre guide était très sympa et prévenant mais malgré cela nous avons eu plusieurs chûtes dans notre troupe. Le sentier est très escarpé et glissant, des pierres tombent et il faut passer à plusieurs reprises dans des rivières. Nous avons mis énormément de temps avant d’arriver à la cascade, plus que ce qui était annoncé de base, nous avions chaud et nous étions vraiment trempés. C’est très très physique et je ne pense pas que ce soit à faire avec des enfants. Nous avons été déçus de la cascade en elle même car fin Juillet elle n’était en réalité qu’un filet d’eau.

Mais nous avons pu nous baigner dans des petits bassins naturels avec une eau d’un bleu turquoise juste sublime. La vue sur les hauteurs valait quand même le coup.

SÉCURITÉ ET CHOC CULTUREL

Lorsque j’ai annoncé que je partais en République Dominicaine beaucoup d’entre vous sur Instagram m’ont demandé de vous faire un retour sur la sécurité de ce pays. J’y suis allée plutôt relax, ce n’est pas un pays en guerre ou en conflit majeur et j’ai de la famille qui a habité sur place des années et des années. Le choc culturel est forcément là comme dans tout voyage hors de son continent. Ce ne sont pas les mêmes traditions et coutumes mais c’était hyper enrichissant. Les gens ont vraiment la joie de vivre, rient beaucoup, chantent fort et écoutent de la musique h24. Ils sont aussi très accueillants avec les touristes.

J’ai reçu plusieurs messages d’entre vous en réaction à mes stories me disant que vous ne saviez pas que c’était aussi pauvre. En effet, la République Dominicaine peut être saisissante de contrastes : grosses villas avec piscine à débordement et 4m plus loin des familles vivant à même la tôle sans eau ni électricité. Ça fait peine à voir, surtout les nombreux enfants qui ne vont pas à l’école ou l’état sanitaire qui est en tout point différents du notre en France. Mais cela remet les idées en place. Je suis revenue en France complètement changée. J’étais étonnée de me rendre compte à quel point on a de la chance ici d’avoir des choses toutes simples comme de l’eau potable au robinet, des routes goudronnées ou des infrastructures. Je profite mieux des petits bonheurs de la vie en me disant que j’ai cette chance.

Concernant la sécurité, globalement, on ne s’est jamais sentis menacés directement. Mais voir pas mal de monde porter une arme, un pistolet ou une machette sur lui c’est pas franchement très rassurant. Je me disais que à tout moment quelqu’un peut devenir dingue et tuer tout le monde ahaha. Je serais tellement stressée de vivres aux USA pour ça. Ce qui a vraiment été plus handicapant c’est, en toute honnêteté, le regard et le comportement des hommes. Nous ne pouvions jamais sortir seules et encore moins le soir. Adeptes de boites de nuit, nous n’avons pas trop pu sortir pendant ces vacances. Beaucoup de jeunes hommes nous parlaient, nous faisaient des signes salaces et surprise.. Même la police a voulu nous faire des bisous ! Lorsque nous sortions en quad, nous nous mettions jamais à la fin de la file car les hommes locaux nous sifflaient, nous arrêtais et nous faisaient des signes obscènes.. On s’est vraiment senties comme des morceaux de viande, 10000x pire que le harcèlement de rue quotidien en France. C’est dommage mais je préfère vous donner mon ressenti si vous aviez comme plan d’y aller entre filles et de faire la fête. Mais globalement c’est un pays safe, il ne nous ai rien arrivé !

Concernant la drogue, nous en avons vu une fois circuler sous nos yeux mais nous avons bien fait attention à l’aéroport de ne jamais jamais laisser nos bagages sans surveillance. Servir de mule contre son gré en République Dominicaine est déjà arrivé à plusieurs reprises, il faut faire très attention. Même chose pour les passeports et autres papiers, je vous recommande de ne garder sur vous qu’une photocopie et de mettre vos originaux en coffre fort dans votre logement si il en dispose d’un.

POUR CONCLURE 

J’ai adoré découvrir Las Terrenas et ses sublimes paysages de cartes postales. C’était des vacances vraiment reposantes et exotiques. J’ai passé de superbes moments avec mon amie et colocataire ainsi que sa famille. Nous avons beaucoup rigolé et très bien mangé. Découvrir les us et coutumes locales était très enrichissant, j’ai adoré découvrir un autre mode de vie et cette partie du globe. J’y retournerai bien ! Attention juste aux arnaques, moustiques et autres insectes de satan, à vos papiers et à ne pas sortir seules.

En espérant que ce petit récit de voyage vous aura plu et peut être servi pour un futur trip.

Avez vous déjà été en République Dominicaine ? Est ce un pays qui est sur votre liste de voyages ? Dites moi touuuut ! 
XOXO BARRYLAFRAISE

 

 

 

Tu devrais aimer

1 Commentaire

Coralie mqs 10 septembre 2019 à 19 h 11 min

Quand je vois cette article, je me dit qu’on a rien vu en République dominicaine, voyage qu’on à réalisé il y a 4ans, d’ailleurs le seul,… Et j’espère pouvoir en réaliser d’autres. Nous avons visiter bayahibe et vraiment c’était dingueeeee, je regrette rien, mais l’agence nous avais donner une trouille bleu, qu’on est pas sortie de l’hôpital sauf excursion… Et c’est ce qu’on a regretter fortement… En tout cas merci pour ce partage et ce belle article ❤️

Répondre

Laisse moi un message